Une cellule de crise installée: Les automobilistes craignent un “dimanche noir”

dimanche 20 novembre 2016 à 11:00
Source de l'article :

Une cellule de crise a été installée par la wilaya d’Alger pour tenter de gérer les suites de ce sinistre, notamment ses conséquences sur la circulation automobile qui font craindre un dimanche noir. Alors que les travaux de réfection de la chaussée avancent tant bien que mal, les automobilistes se demandent si l’autoroute de Ben Aknoun-Zéralda va être rouverte à la circulation routière pour la matinée d’aujourd’hui, qui coïncide, par ailleurs, avec le début de la semaine.

Hier, les services chargés d’expliquer le schéma de déviation n’ont pas investi les médias lourds (radio et télévision) pour répondre aux préoccupations des usagers de la route. D’autant que cet axe routier constitue l’unique voie de sortie de Zéralda, Chéraga, Draria et Bouzaréah pour relier Dar El-Beïda. À cette situation inédite, l’on ajoute un flux de près de 5 000 véhicules qui bifurquent, chaque jour, vers Oued Romane où se trouve TLS-Contact (visa France).

A lire aussi :

Mots clés :

Laissez un commentaire :

Abonnez-vous à Algérie360 par email

Actualités en direct

Algerie360 - Rejoignez nous sur Facebook
17 queries in 0,447 seconds.