Traque, descentes et arrestations: La police sévit contre le crime

mardi 20 juin 2017 à 9:56
Source de l'article : Lexpressiondz.com

Consommation de drogues ou de comprimés psychotropes et détention d’armes blanches constituent les principaux motifs d’arrestations.

Face au crime qui ne prend pas de vacances, les policiers redoublent de vigilance et traquent les malfrats jusque dans leurs derniers retranchements. Les nombreuses descentes permettent de mettre le grappin sur les truands. Les services de sûreté de la wilaya d’Alger ont ainsi traité, en mai, 2372 affaires et arrêté 2842 individus impliqués dans diverses affaires de drogues et de détention d’armes blanches, a indiqué un communiqué des services de sûreté de la wilaya d’Alger. Parmi les 2842 mis en cause, 1278 ont été arrêtés pour détention et consommation de drogues et de comprimés psychotropes, 188 pour port d’armes blanches et 1376 autres impliqués dans différentes affaires, précise le même communiqué.

Parmi les affaires traitées, 197 affaires concernent l’atteinte aux biens, 507 l’atteinte aux personnes dont une affaire d’homicide volontaire en plus de 26 affaires de moeurs et de famille, et 458 affaires de crimes et délits contre les biens publics et 85 affaires de crimes économiques et financiers, souligne la même source.
S’agissant du port d’armes prohibées, les services de la sûreté d’Alger ont traité 184 affaires dans lesquelles 188 personnes étaient impliquées dont 19 sont en détention préventive. Ces services ont traité également 1099 affaires de possession et consommation de drogues et comprimés psychotropes, impliquant 1278 personnes, outre la saisie de 4,36 kg de résine de cannabis, 10.934 comprimés psychotropes, 328,21 g d’héroïne et 1,85 grammes de cocaïne.
Concernant les activités générales de la police durant la même période, les forces de police ont effectué 238 opérations de contrôle d’activités commerciales réglementées.

En matière de prévention routière, «les services de la sûreté publique ont enregistré durant la même période 12.937 infractions routières ayant donné lieu au retrait de 4 126 permis de conduire. les mêmes services ont également enregistré 69 accidents de la route ayant fait cinq morts et 82 blessés» Ces mêmes services ont effectué 1032 opérations de maintien de l’ordre tandis que 12 opérations de démolition ont été effectuées par la police de l’urbanisme. Pour ce qui est du numéro vert 1548, du numéro de la police de secours 17 et du nouveau numéro 104, le communiqué a indiqué que 59.222 appels ont été reçus.

A lire aussi :

Mots clés :

Laissez un commentaire :

Abonnez-vous à Algérie360 par email

Actualités en direct

Algerie360 - Rejoignez nous sur Facebook
78 queries in 4,777 seconds.