Transport urbain : Plus de 88 000 personnes contrôlées dans le métro et le tramway

jeudi 1 décembre 2016 à 22:50
Source de l'article : Reporters.dz

Près de cinq ans après le lancement des lignes du métro d’Alger et celles du tramway, leur réputation est bonne. Et pour cause, jusque-là, aucun incident ni agression sur voyageurs ou employés n’a été signalé.

Selon la Direction générale de la Sûreté nationale (DGSN), la police du métro a assuré la sécurité de millions de voyageurs ayant utilisé ce moyen de transport ainsi que le tramway d’Alger pour leurs déplacements quotidiens.

Ainsi, dans l’objectif de garantir la sécurité des voyageurs, ces mêmes services ont procédé à la «vérification de l’identité de 88 677 individus et apporté leur aide à 520 d’entre eux durant les dix premiers mois de l’année en cours. Parmi ces personnes contrôlées, 256 individus recherchés par les juridictions ont été arrêtés, 249 ont été appréhendés en possession de drogues et 103 en possession d’armes blanches prohibées», indique la DGSN.

«Ces résultats positifs sont dus au professionnalisme des agents de police lors de l’accomplissement de leur mission», selon le communiqué de la Sûreté nationale. Il ajoute que la police est «dotée des meilleurs appareils pour découvrir tout ce qui est susceptible de perturber l’ordre et la quiétude, outre l’intensification de la présence sécuritaire à travers les différentes stations et rames du métro».

En plus, la Direction générale de la Sûreté nationale assure régulièrement à ses agents des formations, notamment sur les techniques et les procédures de fouille. Il y a lieu de rappeler que le métro d’Alger connaîtra, dans un an, une importante extension. Il s’agira de la mise en service de deux lignes qui desserviront la place des Martyrs et Aïn Naâdja. Elles seront opérationnelles fin 2017.

A lire aussi :

Mots clés :

Laissez un commentaire :

Abonnez-vous à Algérie360 par email

Actualités en direct

Algerie360 - Rejoignez nous sur Facebook
19 queries in 0,451 seconds.