Tébessa : Des projets pour les forêts

dimanche 22 octobre 2017 à 12:01
Source de l'article : Lequotidien-oran.com

  La conservation des forêts de la wilaya de Tébessa ambitionne de réaliser les objectifs visés, à travers les programmes mis en place, en cours de concrétisation, notamment pour ce qui est de la campagne de reboisement et des opérations inscrites dans le cadre du développement rural. Mais aussi de la perspective d’ouverture des forêts sur leur environnement.

C’est ce qu’a indiqué et développé le conservateur, M. Nacer Eddine Kechida, assisté de ses plus proches collaborateurs, chacun dans son domaine de spécialité d’intervention. Ainsi donc, la campagne de reboisement dont le coup d’envoi officiel débutera le 25 octobre, concernera quelque 400 ha, des travaux accordés à l’entreprise publique (ERGR), ainsi que 1.300 ha supplémentaires d’entretien des zones reboisées.

Un renforcement et irrigation de la surface reboisée, une superficie répartie sur 16 localités. Ceci, outre l’ouverture de pistes sur 366 km et aménagement de pistes rurales sur une distance de 567 km, ainsi que des travaux de corrections torrentielles. En plus de leurs missions traditionnelles de protection et développement du patrimoine forestier, les services des forêts sont également appelés à prendre en charge des espaces verts, dans la gestion de l’entretien et du suivi. Un dossier qui d’ordinaire revenait aux APC, sauf que celles-ci ont démontré leur absence et leur défaillance, quand il s’agit de réaliser et entretenir un jardin public ou mener des travaux d’élagage ou d’arrosage de carrés de gazon ou de plantation d’arbres d’ornement.

Cette lacune est donc comblée par les forêts, en programmant un plan d’action pour la réhabilitation et l’aménagement de ces espaces publics, jardins et espaces verts. La préservation du patrimoine forestier, c’est aussi la lutte contre tous les agents pouvant porter atteinte à son intégrité. Parmi ceux-ci, les incendies de forêt.

Une opération s’étendant sur toute la période à hauts risques, la saison estivale en particulier où le dispositif actionné a porté ses fruits puisque les surfaces affectées par les feux de forêt sont relativement minimes, soit 32,33 ha. Notons que 40% de déclarations d’incendie sont déclenchés par les riverains. Une cinquantaine d’incendies déclarés ont été vite maîtrisés grâce, entre autres, au rôle des tours de vigie, alertant rapidement les brigades d’intervention, surtout concernant les points noirs dans la zone à la densité forestière intense, Bekkaria et El Houijbet. Le conservateur a aussi précisé que des unités mixtes (forêts-GN) font des sorties en commun, contre les actions de litige touchant au domaine des forêts. Les forêts investissent d’autres créneaux, dans le cadre de projets d’investissement, aires récréatives et exploitations de ressources végétales (romarin, alfa). Cela nécessite toutefois l’engagement des promoteurs, le respect des normes selon un cahier des charges, l’objectif étant de préserver les sites naturels cédés. Enfin, d’après des données générales sur le secteur des forêts dans la wilaya de Tébessa, 211.000 ha de massif forestier, soit une couverture de 15%, ainsi qu’une superficie alfatière de près de 380.000 ha.

La dotation en kits solaires s’est poursuivie, en installant 110 unités, au titre du programme additionnel. Toutes ces opérations menées à l’endroit du monde rural, s’accordent un objectif essentiel, à savoir la fixation des populations et la lutte contre l’exode, en leur offrant un minimum de conditions d’une vie décente, dira en conclusion M. Nacer Eddine Kechida.

par Ali Chabana

A lire aussi :

Mots clés :

Laissez un commentaire :

Abonnez-vous à Algérie360 par email

Actualités en direct

Algerie360 - Rejoignez nous sur Facebook
39 queries in 7,396 seconds. http://www.algerie360.com/wp-content/themes/v3-5