TAZMALT Vibrant hommage à deux chouhada

dimanche 13 novembre 2016 à 19:07
Source de l'article : Lexpressiondz.com

C’est dans un climat très chaleureux et émotionnel que s’est déroulée cette cérémonie en présence de la veuve du chahid Bekka et de la fille du chahid Takabait.

La célébration de la journée du 1er novembre se poursuit à Béjaïa. Hier, c’est le Parti de l’avenir, présidé par Belaïd Abdelaziz, qui s’est invité à Tazmalt pour une journée de recueillement contre l’oubli de cette date historique. Une journée très émouvante et immortelle, celle de la commémoration historique du 55ème anniversaire de la mort de deux moudjahidine de l’Armée de Libération nationale «ALN», les chahid Takabait Mohand Ouahmed et Bekka Abdellah, tombés au champ d’honneur en Octobre 1961 dans la région d’Ath Slimane, de la commune de Kendira.

Les tombes de ces deux martyrs tombés au champ d’honneur sont prises en charge par le député Khaled Tazaghart, en collaboration avec l’association du village suivies d’une mobilisation importante des citoyennes et citoyens de la localité d’Aït Slimane, des moujahidine, des fils de chahid, des anciens militants de 1963 et des militants du Front El Moustakbal de la wilaya de Béjaïa en présence du membre du bureau national du parti Abdellah Ouafi.

C’est dans un climat très chaleureux et émotionnel que s’est déroulée cette cérémonie en présence de la veuve du chahid Bekka, et de la fille du chahid Takabait. Après l’hymne national et le dépôt de deux gerbes de fleurs sur les tombes respectives des deux martyrs, sous les youyous et les salves de fusées, Bekka Ouari, a remémoré en détail certains événements lors des différentes glorieuses batailles vécues à l’époque dans la même localité.

Il a tenu à citer en sus de ces deux martyrs, la nécessité et le devoir qu’il y a lieu de rassembler d’autres ossements de chahids pour leur donner les sépultures, qu’ils méritent afin de lutter contre l’oubli des chouhada. Il a tenu également à rendre hommage à cette louable initiative. D’autres moudjahidine ont pris la parole pour décrire les événements qu’ils ont vécus durant la révolution.

Le député a clôturé en déclarant à son tour que le Front El Moustakbal de Béjaïa ne ménagera aucun effort pour mener à bien d’autres actions d’hommages, pour défendre la dignité des citoyennes et citoyens et la prise en charge effective de leurs doléances, tout en rappelant que chaque mètre carré de notre région est synonyme de patriotisme. Tazagharth s’est dit disponible et attentive à toutes les associations et organisations des 52 communes de la wilaya pour d’éventuelles aides et soutiens de sa part à la concrétisation de leurs projets de développement.

A lire aussi :

Mots clés :

Laissez un commentaire :

Abonnez-vous à Algérie360 par email

Actualités en direct

Algerie360 - Rejoignez nous sur Facebook
37 queries in 4,997 seconds.