Sonelgaz : l’électricité et le gaz plus chers en 2017 ?

mercredi 2 novembre 2016 à 9:39
Source de l'article : Jeune-independant.net

Selon plusieurs sources proches du Groupe Sonelgaz, les tarifs de l’électricité et du gaz connaîtront, à partir de l’année 2017, une augmentation d’une unité.

La consommation de l’électricité a triplé durant les dix dernières années en Algérie. Le Groupe Sonelgaz, détenteur du secteur de l’énergie avec ses quatre sociétés de distribution de l’électricité et du gaz, à savoir SDC, SDA, SDO et SDE, compte augmenter le prix de l’électricité et du gaz à partir de l’année prochaine.

Le ministre de l’Energie, Noureddine Bouterfa, a en effet récemment exclu toute augmentation du prix de l’électricité et du gaz en 2016, tout en assurant que les prix actuels seraient maintenus, mais les promesses du ministre concernaient uniquement l’année 2016, non celle de 2017.

Ce qui confirme en quelque sorte une augmentation l’année prochaine. A ce sujet, des sources proches du Groupe Sonelgaz indiquent, voire confirment, qu’il y aura bel et bien une augmentation du prix de l’électricité et du gaz en 2017.
Selon nos sources, cette augmentation sera d’une unité. Une augmentation légère mais très importante pour les recettes de la Sonelgaz.

Les mêmes sources ajoutent qu’en 2017, une hausse « générale » des prix des produits énergétiques (carburant, électricité et gaz) entrera en vigueur car le Groupe Sonelgaz est déjà considéré comme déficitaire vu le non-paiement des factures de la part de plusieurs abonnés et surtout la crise financière que connaît le pays.

Pour financer les projets lancés par la Sonelgaz, qui consistent à alimenter des régions lointaines en électricité et en gaz, la société étatique a besoin d’un budget colossal, ce qui oblige la Sonelgaz à augmenter ses tarifs pour les foyers et les entreprises.

Concernant les projets, la Sonelgaz prévoit, dans le cadre de son plan de capacité de production additionnelle nationale prévu sur la période 2015-2025, de produire 27 800 mégawatts, tous réseaux confondus.

Les factures d’électricité plus chères !

Les dernières factures trimestrielles d’électricité et de gaz sont jugées par les abonnés comme étant très chères. En colère, de nombreuses familles ont été surprises par des factures très élevées après un trimestre de consommation.

C’est le cas de plusieurs résidents de la cité AADL d’Ouled Fayet, où des pères de famille ont reçu, il y a près d’une semaine, leur dernière facture, laquelle affichait un montant exorbitant.

« D’habitude, le montant de la facture d’électricité et de gaz que je reçois chaque trimestre est de 1 000 à 1 400 DA, mais pour les deux dernières factures que j’ai reçues, j’ai été surpris des montants excessifs de l’ordre de 3 700 et 9 000 DA.

Pourtant, je ne possède à la maison aucun appareil électrique qui consomme beaucoup d’énergie ni même une machine à laver ou un séchoir.

En plus, je n’allume pas toutes les lampes à la maison. Je laisse juste deux lampes allumées, celle du couloir et celle de la cuisine. Je me demande d’où vient ce montant ? », s’interroge, en colère, Amine, père de deux enfants.

Son voisin, Abdelkader, un jeune homme d’une trentaine d’années, a lui aussi été surpris par le montant inexplicable de la facture trimestrielle d’électricité et de gaz du mois d’octobre.
« J’ai été très étonné lorsque j’ai ouvert le courrier de la Sonelgaz. En bas était indiquée la somme de 9 800 DA à payer, et ce dans un délai de quinze jours.

Avant, mon père payait entre 1 040 et 1 350 DA chaque mois, mais cette dernière facture lui a brisé le moral », explique-t-il. Suite à cela, les bureaux de la Sonelgaz ont été submergés. Plusieurs abonnés sont venus réclamer des explications sur les montants des dernières factures d’électricité et de gaz.
Colère, consternation et réclamation, tel est le mot d’ordre observé depuis une dizaine de jours dans les bureaux de la Sonelgaz d’Alger.

A lire aussi :

Mots clés :

Laissez un commentaire :

Abonnez-vous à Algérie360 par email

Actualités en direct

Algerie360 - Rejoignez nous sur Facebook
18 queries in 0,406 seconds.