Retrait rapide de documents judiciaires : le net à la rescousse

lundi 17 juillet 2017 à 15:48
Source de l'article : Radioalgerie.dz

Depuis son inauguration en 2015, le site web du ministère de la Justice aura permis, à quelque 106.000 citoyens, de s’y faire délivrer sur un simple clic, leur certificat de nationalité, un casier judiciaire ou bien un jugement.

Le directeur de la modernisation au sein de ce ministère, Abdelhakim Haka tient à relever que l’Algérie est le seul pays dans le monde à avoir inauguré un système de « signature automatisé », par le biais duquel il lui est possible de pouvoir disposer rapidement d’un document délivré auparavant par les administrations judiciaires.

La journaliste de la chaine 3 de la Radio Algérienne signale, lundi, que l’entrée en service de ce système de I-Justice a permis de réduire, de moitié, les déplacement effectués habituellement par les nationaux pour entrer en possession de documents judiciaires.

Le procureur adjoint de la république au tribunal de Sidi M’hamed, à Alger, Mohamed Kamal Eddine Touijini, explique que pour pouvoir bénéficier des facilitations offertes par la signature automatisée et obtenir le retrait rapiode de ces derniers, tout citoyen doit au préalable remplir un document « très simple » et, en même temps, communiquer son numéro de téléphone.

Après cette procédure, dit-il, celui-ci se voir communiquer le mot de passe par le biais duquel il pourra accéder au centre d’appel du ministère de la Justice, afin de s’y faire délivrer les documents souhaités.

A noter que pour pouvoir disposer de ce service, ses utilisateurs doivent, bien sûr, disposer d’un PC équipé d’une imprimante.

A lire aussi :

Mots clés :

Laissez un commentaire :

Abonnez-vous à Algérie360 par email

Actualités en direct

Algerie360 - Rejoignez nous sur Facebook
64 queries in 5,137 seconds.