Réalisation de port d’El Hamdania : Un comité de suivi algéro-chinois pour accélérer les travaux

mercredi 19 octobre 2016 à 15:51
Source de l'article : Lemaghrebdz.com

Le ministre des Travaux publics et des Transports, Boudjemâa Talai, et le vice-ministre chinois du Commerce, Qian Keming, ont convenu lundi à Alger de l’installation d’un comité mixte chargé de l’examen et du suivi du financement de la réalisation du port d’El Hamdania (Tipaza). L’ accord a été conclu lors d’une rencontre au siège du ministère en présence des délégations des deux parties. Plusieurs projets communs ont été évoqués dans le domaine des travaux publics ainsi que les moyens de leur développement, notamment le projet relatif à la réalisation du port d’El Hamdania. Les deux parties ont convenu de la mise en place d’un comité mixte chargé du suivi des travaux. Ce dernier est composé de représentants des ministères des Travaux publics et des Transports, des Finances et des Affaires étrangères ainsi que de responsables de l’entreprise portuaire, du côté algérien. Il compte également des repré- sentants du ministère chinois, d’une banque chinoise chargée du financement du projet et de membres de l’ambassade de Chine à Alger. Le comité sera chargé de l’élaboration d’une feuille de route pour la réalisation et le suivi des travaux sur les plans technique, financier et gestion après la réception du projet.

Cette future infrastructure portuaire sera réalisée par une société de droit algérien compos ée du Groupe public des services portuaires et de deux compagnies chinoises qui sont CSCEC (China state construction corporation) et CHEC (China harbour engineering company). Keming en visite de trois jours en Algérie à la tête d’une importante délégation a effectué lundi matin, une visite de terrain au site de réalisation du projet à El Hamdania, où il a reçu les détails techniques et financiers, ainsi que les services qu’offrira le nouveau port, une fois réceptionné. Au terme de la rencontre, M. Talaï a déclaré que ledit comité devrait assister au coup d’envoi des travaux de réalisation du port en début 2017, dont la gestion pourrait être confiée à une société chinoise, indiquant qu’il sera procédé dans les plus brefs délais à la réalisation du cahier de charges portant gestion des ports, avant le choix de la société chinoise de gestion. La rencontre avec le ministre a permis de débattre les grands projets d’infrastructures, a affirmé M. Keming, soulignant que la Chine « soutient tous les projets envisagés par le gouvernement algérien dans tous les domaines, notamment le port d’El Hamdania ».

Le responsable chinois a exprimé la reconnaissance de son peuple au peuple algérien pour son soutien en toute circonstance, et adressé ses remerciements au président Bouteflika pour le rôle qu’il avait joué, au niveau de l’ONU, lorsqu’il était chef de la diplomatie algérienne pour l’obtention de la Chine d’un siège permanent au conseil de sécurité. Keming a ajouté que sa visite en Algérie a été une occasion de concertation avec la partie algérienne concernant l’établissement d’entreprises à même de promouvoir les capacités productives de l’Algérie et d’augmenter ses exportations vers la Chine dans le cadre de la diversification de l’économie algé- rienne.

A lire aussi :

Mots clés :

Laissez un commentaire :

Abonnez-vous à Algérie360 par email

Actualités en direct

Algerie360 - Rejoignez nous sur Facebook
20 queries in 0,480 seconds.