pour créances impayées à la Sonelgaz: La Direction de la culture et les bibliothèques de Tébessa dans le noir

jeudi 10 novembre 2016 à 14:16
Source de l'article : Liberte-algerie.com

La Direction de la culture et l’ensemble des bibliothèques éparpillées sur le territoire de la wilaya de Tébessa sont dans le noir. La Sonelgaz leur a coupé l’alimentation en courant électrique pour avoir cumulé des factures impayées. L’entreprise semble déterminée à utiliser la manière forte avec les institutions et organismes publics pour recouvrer ses créances, qui augmentent de jour en jour. Au début du mois d’octobre, elle a procédé de la même façon avec l’APC d’El-Kouif.

Un responsable de la Sonelgaz a alors déclaré à Liberté qu’en sus des coupures concrétisées dès le dépassement des délais impartis au règlement des factures (la même procédure est appliquée sur les clients résidentiels depuis toujours), des plaintes seront déposées systématiquement devant les juridictions compétentes contre les mauvais payeurs, généralement les plus gros consommateurs d’énergie électrique.
Ils enlisent ainsi la compagnie dans une sérieuse crise financière. Selon une source interne à l’agence de Tébessa, la liste rouge sera élargie, dans les prochains jours, à toutes les entités qui accusent des retards dans le paiement des factures, quelle que soit leur nature, administrative ou institutionnelle.

A lire aussi :

Mots clés :

Laissez un commentaire :

Abonnez-vous à Algérie360 par email

Actualités en direct

Algerie360 - Rejoignez nous sur Facebook
17 queries in 0,438 seconds.