Port (Annaba): Saisie de marchandises d’une valeur de 18 millions DA

jeudi 17 août 2017 à 21:18
Source de l'article : Lestrepublicain.com

La Direction régionale des Douanes Algériennes de Annaba a dans un communiqué fait état de l’ exécution des instructions et des orientations de la tutelle  visant à redoubler de vigilance lors de l’exercice des missions de contrôle douanier, afin de lutter efficacement contre les phénomènes de fraude et de contrebande qui portent d’énormes préjudices à l’économie nationale et aux intérêts du trésor public. Aussi, les services opérationnels relevant de sa compétence territoriale ont procédé à plusieurs opérations de saisie d’importantes quantités de marchandises prohibées et sensibles à la fraude au cours du week-end dernier et au début de cette semaine. C’est ainsi qu’au niveau de l’inspection divisionnaire de Annaba, à la fin de la semaine passée, lors d’une opération de contrôle de marchandises faisant l’objet d’une déclaration d’importation, les éléments de l’inspection principale du port d’Annaba ont procédé à la saisie des marchandises prohibées et sensibles ci-après énumérées : 196 Caméras de surveillance multifonctions, 2590 Électrochocs, 1186 Lampes torches électrochoc (différents modèles),1480 bombes lacrymogènes, 510 Lampes à manches multifonctions, 33500 Couteaux à cran d’arrêt, 4400 canifs,16500 unités de lentilles pour yeux, 01 Lot de différents produits de maquillage (en cours de dénombrement), 6776 Pièces de « Balylis » de différents modèles,340 Kits pour massage (visage – ongles – pieds). La valeur globale sur le marché intérieur des produits et matériels saisis est estimée à 18.303.300,31 DA impliquant une amende de plus de 5 milliards de centimes (50.240.337,10 DA). D’autres opérations de saisies ont été opérées cette fois-ci par les services de l’inspection divisionnaire d’El Tarf (Direction régionale de Annaba) C’est ainsi que les éléments composant les brigades opérationnelles relevant de cette inspection ont saisi à la fin de la semaine écoulée, exactement le14/08/201, 11 têtes de bovins « Charletier » destinés à la contrebande à bord d’un camion. Leur valeur marchande est de 4.700.000,00 DA. Les contrebandiers se sont vus infliger une amende de 47.000.000,00 DA (Près de 5 milliards de centimes).Quelques jours auparavant  le 9 août, un autre camion est arrêté par la brigade polyvalente de Bouhadjar avec à son bord trois têtes de bovins d’une valeur de 69 000 000 de centimes impliquant une amende égale à de la même somme. La Douane algérienne qui veille à la protection de l’économie nationale des différents phénomènes de fraude et de Contrebande a démontré de cette manière son souci et son engagement à protéger les citoyens les intérêts du trésor public et de l’économie nationale en toutes circonstances.

Ahmed Chabi

A lire aussi :

Mots clés :

Laissez un commentaire :

Abonnez-vous à Algérie360 par email

Actualités en direct

Algerie360 - Rejoignez nous sur Facebook
85 queries in 6,678 seconds.