Oran : La gestion des transports en commun décriée

lundi 28 novembre 2016 à 21:38
Source de l'article : Reporters.dz

La nécessité d’une mise à niveau de la gestion des transports a été posée avec insistance, lors d’une assemblée générale de la Fédération nationale des transporteurs de voyageurs affiliée à l’Union générale des commerçants et artisans algériens(UGCAA), tenue samedi à Oran.

Les transporteurs qui devaient procéder au renouvellement du bureau de leur fédération, au niveau local, se sont relayés, lors des débats, pour déplorer la situation dans laquelle évolue le secteur des transports en commun de voyageurs au niveau de la wilaya d’Oran, la qualifiant « d’anarchique ».
Dans ce contexte, ils ont insisté sur la réorganisation urgente du secteur pour mettre à fin à cette « situation de désordre, doublés de l’augmentation du trafic automobile et l’octroi sans limite des agréments de lignes malgré leur saturation, surtout en l’absence d’un plan de circulation qui tarde à voir le jour ».
Ils ont suggéré, également, la réalisation de parcs de stationnement des véhicules de transport dotés de stations de lavage.
Les propositions ont porté également sur le recrutement de chauffeurs et de receveurs issus des centres de formation professionnelle.
Un transporteur a appelé à la matérialisation des arrêts de bus pour éviter les verbalisations, expliquant que celles-ci résultent de la non-validation de nombreux points de stationnement des véhicules par la Direction des transports de la wilaya.
Le responsable du bureau local de l’UGCAA, Mouad Abed, a mis l’accent sur l’impératif d’une réorganisation du secteur et d’un contrôle strict des moyens de transports en prévision des Jeux méditerranéens d’Oran, prévu en 2021, appelant les transporteurs à faire preuve de plus de responsabilité et de professionnalisme en assurant une meilleure prestation aux usagers selon les standards internationaux.
Il est prévu, prochainement, selon le même responsable, une rencontre des professionnels du transport élargie à tous les intervenants pour une meilleure gestion de ce secteur. Le nombre de transporteurs en commun des voyageurs en exercice au niveau de la wilaya est estimé à près de 1 500, a révélé un responsable de la Fédération des transporteurs, tandis que les lignes de transports sont de l’ordre de 42 desservant l’urbain, 18 assurant les liaisons suburbaines et 48 l’inter wilaya.

Cette assemblée générale des transporteurs de la Fédération nationale affiliée à l’UGCAA, tenu au siège de son bureau de wilaya, a été mise à profit pour élire un nouveau président en la personne de Saber Mokhtar, en remplacement d’Abdelkrim Fetouhi.

A lire aussi :

Mots clés :

Laissez un commentaire :

Abonnez-vous à Algérie360 par email

Actualités en direct

Algerie360 - Rejoignez nous sur Facebook
21 queries in 0,504 seconds.