Olivier Legrand, un ancien professeur de chimie à l’ITA se confie à REFLEXION : ‘’Mostaganem a beaucoup changé’’

mardi 1 août 2017 à 23:30
Source de l'article : Reflexiondz.net

En visite touristique à Mostaganem, Monsieur Olivier Legrand, un ancien professeur de chimie à l’ITA de (1977 à 1980), n’a pas manqué de rendre visite au siège du journal ‘’réflexion’’, accompagné par M. Hamida Benzaza, où il a été reçu par l’équipe de la rédaction, avant de répondre à quelques questions lors d’un débat à bâtons rompus.

37 ans après avoir quitté Mostaganem, où il a enseigné à l’université à l’époque où la ville ne recelait que de l’ITA comme institut (Institut Technologie Agricole), voilà qu’un ancien professeur du cadre de coopération, en l’occurrence monsieur Olivier Legrand, rend visite à cette ville qu’il semble avoir bien chérie. ‘’Mostaganem a beaucoup changé, la ville en elle-même s’est transformée ces dernières années, et on distingue remarquablement son extension vers un peu partout, en matière de construction, de routes, de sites et autres infrastructures confie- t-il. Comparativement aux années 1977, 1980, l’hôte du journal a noté une grande amélioration de la fréquentation touristique un peu partout sur les plages où il règne un climat apaisant, idem pour le littoral, dont la vue est incomparable et accessible offrant un spectacle paradisiaque, du côté de Aïzeb, Oued Chelif…, à quelques kilomètres à l’Est du chef-lieu de la wilaya de Mostaganem. Ce qui l’a frappé le plus dit-il, c’est le bon et chaleureux accueil des gens, ce qui est très important, malgré le problème de communication en matière de langue. Même bon signe également du côté de l’hôtellerie touristique, d’où les nouvelles structures d’accueil qui ont connu une modernisation à l’exemple du complexe Touristique ‘’El Mansour ‘’ situé à la station balnéaire des ‘’Sablettes’’ de Mostaganem a-t-il constaté. Notre invité a été agréablement surpris lors de sa visite à la ferme ‘’MostaBoustène ‘’, à Fornaka, où tout est automatisé par une technologie de pointe moderne, en matière de culture agraire, et son système d’arrosage, dont il a décrit le fonctionnement. M. Legrand se dit très satisfait de sa visite à Mostaganem, où son séjour est agréable, le soleil au rendez-vous et l’accueil chaleureux. Ce dernier ne manqua pas de souligner en invoquant la motivation des gens et leur solidarité en matière de culture, un fait qu’il a pu constater à la maison de la culture Ould Abderrahmane Kaki où il a effectué une visite. Ce qui lui a aussi fait un grand plaisir et bonne impression dit-il, c’est d’avoir rencontré des personnes entre autres des personnalités, lors de la soirée où a été projeté le film Ben Badis dans le  cinéma de la ville nouvellement inauguré. L’équipe du journal ‘’Réflexion’’ qui a accueilli avec un grand plaisir son hôte, pour sa part le remercie de sa visite et lui souhaite un agréable séjour dans la capitale du Dahra.

A lire aussi :

Mots clés :

Laissez un commentaire :

Abonnez-vous à Algérie360 par email

Actualités en direct

Algerie360 - Rejoignez nous sur Facebook
82 queries in 7,974 seconds. https://www.algerie360.com/wp-content/themes/v3-5