Mascara: Sur les traces de Zabana

mardi 20 juin 2017 à 12:57
Source de l'article : Lequotidien-oran.com

Il est de tradition pour la wilaya de Mascara d’organiser, chaque année, les festivités de la commémoration de l’assassinat, un certain 19 juin 1956 dans la prison de Serkadji à Alger par les forces d’occupation françaises, du premier chahid guillotiné pendant la Révolution, Ahmed Zabana. La cérémonie a vu la présence du ministre des Moudjahidine M. Tayeb Zitouni. Le ministre était accompagné du wali, des autorités locales et de la famille révolutionnaire dont certains qui étaient des compagnons d’armes ont tenu à apporter leur témoignage sur l’héroïsme et l’engagement patriotique de Zabana.

Après le recueillement à la mémoire des Chouhada avec la levée des couleurs et la lecture de la Fatiha, le représentant du gouvernement a inspecté les cimetières de Chouhada de Zahana, Sig et Mamounia commune située dans la périphérie de Mascara pour apprécier leur réhabilitation opérée par les pouvoirs publics. Le gros de cette visite s’est déroulé à l’université qui a abrité une exposition de documents et de photographies. Dans la salle de conférences, les discours du wali et du ministre ont mis en exergue les sept années de dur combat de la lutte armée. Après cette introduction, il a été donné le coup d’envoi du colloque se rapportant à la vie de Ahmed Zabana avec la projection de documentaire suivi de conférences. La clôture de cette rencontre a été rehaussée par la présence d’un compagnon d’arme de Zabana, M. Saïd Stambouli résidant à Zahana, qui malgré l’âge et la fatigue a tenu à faire le déplacement jusqu’à Mascara pour la circonstance.

A lire aussi :

Mots clés :

Laissez un commentaire :

Abonnez-vous à Algérie360 par email

Actualités en direct

Algerie360 - Rejoignez nous sur Facebook
65 queries in 5,232 seconds.