Les Rappelés De L’ANP Dévoilent Leurs Résolutions

dimanche 30 octobre 2016 à 22:47
Source de l'article : Jeune-independant.net

Les rappelés de l’Armée nationale populaire (ANP), qui s’identifient autour du sigle MOB (les mobilisés du Service national), ont tenu, avant-hier, samedi leur congrès, le premier du genre, à Tizi Ouzou à l’effet d’établir une plate-forme définitive de leurs revendications.

Pas moins de 31 wilayas ont participé à cette rencontre. Suite aux rapports de chaque délégation participante et des débats qui y ont suivi, les congressistes ont arrêté pas moins de neuf résolutions.

Il s’agit en premier lieu de la prise en charge matérielle et morale des veuves des rappelés de l’ANP. L’unanimité des congressistes a été absolue quant à la prise en charge des veuves de cette frange de la société, car « cela relève d’une question d’honneur ».

L’étude avec diligence des dossiers, encore en instance des rappelés au niveau de la Caisse nationale de retraite, la création d’un bureau national dans les plus brefs délais, dont les membres seront élus par les bureaux régionaux, la mise sur pied d’une commission nationale devant assurer le dialogue avec les instances supérieures et les parties concernées par le dossier des rappelés sont parmi les neuf résolutions.

Le choix des personnalités choisies pour dialoguer avec ces autorités compétentes se présente par région militaire. Notons que les débats de ce congrès ont été très houleux, mais sans toutefois aller vers le moindre dérapage. D’ailleurs, tous ont insisté sur la discipline, telle qu’ils l’ont vécue durant leur mobilisation sous les drapeaux, que chacun d’eux est tenu d’observer aussi bien dans l’action que dans le comportement quotidien.

C’est dans ce sens d’ailleurs que les congressistes ont vigoureusement dénoncé certains écrits parus à travers le canal Facebook par membre mêmes du MOB. « La communication doit se faire dorénavant à travers nos rangs dans un cadre organisé et réfléchi », ont martelé plusieurs congressistes.

Notons enfin que dans un communiqué, dont nous détenons une copie, le MOB, après avoir souligné le rôle des rappelés de l’ANP dans la lutte contre le danger qui a menacé la nation algérienne durant 10 années, a indiqué que « pour prétendre à leurs droits, qui n’étaient que fort légitimes, eu égard à leurs sacrifices et dévouement pour la patrie, les rappelés de l’ANP ont élaboré « (…) ».

« Sans baisser les bras, les rappelés continuent toujours de revendiquer les points non encore satisfaits », peut-on encore lire plus dans la déclaration laquelle poursuit : « Les rappelés réclament toujours la constitution d’un cadre légal et approprié, c’est-à-dire la création d’une association ou d’une organisation au niveau national, ce qui les mettraient dans les meilleures conditions pour exercer leurs différentes activités ».

Enfin, les auteurs de la déclaration jugent qu’ « il est important que le Mouvement des rappelés est apolitique, et ne prétend en aucune façon jouer un quelconque rôle dans le domaine politique » et son implication portera essentiellement sur « la préservation de la paix, la sécurité du territoire national et la sensibilisation de nos concitoyens dans ce sens. »

A lire aussi :

Mots clés :

Laissez un commentaire :

Abonnez-vous à Algérie360 par email

Actualités en direct

Algerie360 - Rejoignez nous sur Facebook
16 queries in 0,623 seconds.