L’échangeur des Quatre Chemins livré au mois d’avril 2017

jeudi 10 novembre 2016 à 22:42
Source de l'article : Lexpressiondz.com

Le projet d’aménagement de la Route nationale 43 sur 11,5 km atteint un taux d’avancement de 98%.

L’échangeur des Quatre Chemins sera livré vers la fin du mois d’avril 2017. C’est ce qu’a indiqué un communiqué de la wilaya de Béjaïa qui précise que le taux d’avancement des travaux est de 40%. Ceci grâce aux multiples visites d’inspections et réunions au niveau du site avec tous les intervenants, dont le projet a fait l’objet. 124 pieux prévus sur les 181 sont réalisés.
Huit semelles sur les 23 prévues sont bétonnées et sept fûts ont été bétonnés sur les 21 prévus.

Au chapitre du secteur des travaux publics, la wilaya de Béjaïa a bénéficié de plusieurs projets structurants, dont le projet de l’évitement de la ville de Kherrata, qui a atteint un taux d’avancement des travaux estimé à 99%. Le projet d’aménagement de la Route nationale 43 sur 11,5 km a atteint un taux d’avancement de 98%. Les secteurs de l’hydraulique et des travaux publics connaissent de grands projets structurants inscrits au profit de la wilaya, indique le même communiqué portant sur le dernier conseil de wilaya tenu avant-hier avec le nouveau secrétaire général de wilaya et les nouveaux chefs de daïras, installés officiellement à l’occasion.
La wilaya possède des ressources hydriques très importantes. Avec les deux barrages: Ighil Emeda et Tichi Haff, Béjaïa alimente 35 communes de la wilaya de Béjaïa et 14 autres relevant des wilayas de Sétif et de Bordj Bou Arréridj. Béjaïa alimente également pour l’irrigation du plateau d’El Asnam et Sahel à Bouira et Béjaïa sur 9 700 hectares. En matière de programme de développement, 44 opérations sont inscrites au profit de la wilaya.

Pour l’année 2016, deux opérations sont inscrites dont la réalisation et l’équipement de 500 ML de forage d’exploitation. Les travaux de forage sont en cours, l’opération concerne la réhabilitation des réseaux d’AEP de Barbacha, Timezrit et Boukhelifa. Ces trois marchés ont déjà été confiés. D’ici la fin de l’année, plusieurs opérations seront clôturées.

Il s’agit du renforcement en AEP des villages Kelaâ, Boni, Ouled Ahmed, Ouled Saïd, Moka, au niveau de la commune d’Ighil Ali, l’alimentation en eau potable du village Ighil N’saïd et les environs de la commune de Toudja, la réfection et la réhabilitation de la conduite de refoulement de Tichy, la réfection et la réhabilitation de l’adduction de la station de pompage de Laânasser dans la commune d’Aït Smaïl, la réalisation des réseaux de distribution de Tadergount à Darguina et Rif à Taskriout, étude et réalisation de la station d’épuration de Sid Ali Labhar, la rénovation des chaînes de refoulement à travers la wilaya, l’alimentation en eau potable du pôle universitaire d’Amizour et la réparation des dégâts causés par les intempéries aux réseaux d’assainissement et traitement d’oueds.

Le déplacement des réseaux est achevé, à l’exception du réseau électrique 60 KV dont les travaux sont à un taux de 80%. Il reste à réaliser 160 ml de tranchées dont 50 par forage dirigé ainsi que le déroulement des câbles. Le projet d’aménagement des gorges de Kherrata sur 7,6 km connaît un taux d’avancement de 20%. Pour ce qui est du lot tunnel sur 410 ml, il ne reste que le revêtement de la voûte sur un linéaire de 260 mètres. Son achèvement total est prévu pour la fin de l’année en cours.

A lire aussi :

Mots clés :

Laissez un commentaire :

Abonnez-vous à Algérie360 par email

Actualités en direct

Algerie360 - Rejoignez nous sur Facebook
24 queries in 0,493 seconds.