Le procès renvoyé au 10 novembre

dimanche 30 octobre 2016 à 20:37
Source de l'article : Lemidi-dz.com

Le procès des quatre personnes mises en cause dans l’affaire des fuites lors de l’examen du baccalauréat 2016, prévu initialement pour le 27 octobre au tribunal, est renvoyé au 10 novembre, a appris Algérie1 hier , auprès d’une source syndicale.

Selon la même source, ce renvoi est décidé à la demande des avocats du ministère de l’Education nationale afin d’avoir le temps de travailler le dossier. En revanche, la mise en liberté provisoire des quatre prévenus été refusée. La source syndicale qui nous a donné l’information croit savoir que « le dossier des quatre mis en cause serait apparemment vide, selon ce que disent leurs avocats ».

Pour rappel, les quatre personnes accusées d’être derrière les scandaleuses fuites du mois de juin 2016 et qui sont internées à la prison d’El Harrach sont deux inspecteurs de physique de Constantine et Bejaia, un directeur de l’ONEC et un agent administratif.

A lire aussi :

Mots clés :

Laissez un commentaire :

Abonnez-vous à Algérie360 par email

Actualités en direct

Algerie360 - Rejoignez nous sur Facebook
17 queries in 0,409 seconds.