Le Ministre Tchadien De La Sécurité Publique Sous Le Charme « Les pompiers algériens c’est du sérieux »

jeudi 10 novembre 2016 à 22:56
Source de l'article : Lexpressiondz.com

Le ministre tchadien a eu droit à une démonstration de force de la part des hommes de Lahbiri. Subjugué, il leur a de suite fait part de son souhait de voir plus de pompiers tchadiens formés en Algérie…

Le ministre de la Sécurité publique et de l’Immigration du Tchad, Ahmat Mahamat Bachir, a entamé dimanche dernier une visite de travail de quatre jours en Algérie. L’étape d’hier semble être celle qui a le plus marqué son périple algérien. Le ministre tchadien, qui a visité l’unité d’instruction et d’intervention de la Protection civile à Dar El Beïda (Alger) a été subjugué par la démonstration de force des hommes de Mustapha Lahbiri.

«Je suis fier d’avoir eu la chance de découvrir une institution très forte capable de voler au secours des citoyens dans n’importe quelle circonstance», a-t-il tenu à souligner à l’issue de cette visite où il a eu comme «guide» le directeur général de la Protection civile Mustapha Lahbiri, en personne. Il faut dire que nos hommes du feu n’ont pas fait dans la dentelle. Le ministre a tout d’abord été reçu avec les honneurs officiels, avant de recevoir une brève explication du fonctionnement de cette institution qui ne cesse de se moderniser et des missions qui lui sont assignées.

Il a pu le constater de visu par la suite où une surprise l’attendait dans l’immense cour de cette magnifique caserne. Une parade y a été programmée! La cérémonie a été marquée par l’exécution de manoeuvres de démonstration des moyens d’intervention des différentes équipes lors d’accidents de la route, d’incendies de forêts et de catastrophes naturelles telles que les séismes avec le recours aux équipes cynophiles et autres moyens de secours. Les démonstrations faites par les chiens de cette équipe cynophile ont émerveillé les présents qui ont vu ces chiens de secours sauter sans encombre des obstacles en feu, tout comme l’agilité et la rapidité d’intervention de nos hommes en noir.

L’émotion était également à son comble au moment où les pompiers ont paradé en uniforme sous les agréables sons des instruments de la fanfare. Drapeaux des deux pays et fumigènes concoctés par la Protection civile ont donné une ambiance de fête à cette cérémonie. Sous le charme, Ahmat Mahamat Bachir n’a pas hésité à demander à Lahbiri la possibilité de renforcer la coopération des deux pays dans ce domaine, avec notamment l’accueil du plus grand nombre d’élèves boursiers tchadiens dans les rangs de nos pompiers. A voir la démonstration d’hier, on peut dormir tranquille.

Les pompiers veillent au grain…Il faut dire que ces hommes du devoir répondent toujours à l’appel et honorent le pays. Ils étaient aux premières loges, au même titre que les autres corps des services de sécurité, lors de la décennie noire. Al Asnam (Chlef), Bab El Oued, Boumerdès…Ils étaient aussi là! Chaque été, pendant que les citoyens profitent du soleil, eux sont en train de combattre le feu afin qu’il ne ravage pas nos forêts et nos villes.
Ils sont aussi tous les jours à l’affût pour porter aide et assistance aux citoyens en détresse. Eux, ce sont nos pompiers, notre fierté nationale. Ils symbolisent les valeurs républicaines de fraternité et de solidarité! Ils honorent aussi la nation à l’étranger en participant activement à des missions de secours de populations en détresse après avoir subi la furia de la nature ou de l’homme. Il faut aussi reconnaître que derrière la réussite de ces hommes, il y a un maestro qui mène son orchestre d’une main de maître. Discret, cet homme aux cheveux grisonnants est doué d´un grand sens de l´observation.

C’est un personnage devenu incontournable après les inondations de Bab El Oued, le séisme de Boumerdès et la côte Est d´Alger. Vous l’avez bien reconnu, c’est Mustapha Lahbiri. Le caractère que s´est forgé cet homme qui cultive la discrétion, tient en premier lieu à la perfor-mance et à l´efficacité de sa politique au sein du corps qu´il dirige. Le travail de terrain est là pour en être témoin…

A lire aussi :

Mots clés :

Laissez un commentaire :

Abonnez-vous à Algérie360 par email

Actualités en direct

Algerie360 - Rejoignez nous sur Facebook
22 queries in 0,415 seconds.