Le métro gratuit le 1er Novembre

jeudi 27 octobre 2016 à 9:36
Source de l'article : Jeune-independant.net

C’est sous un chapiteau sur l’esplanade des Annassers que le métro d’Alger a fêté ses 5 ans en présence du ministre des Transports, de l’ambassadeur de France, ainsi que des personnalités à la tête du groupe de la Régie autonome des transports parisiens, RATP, et de l’Entreprise du Métro d’Alger.

Cinq ans, c’est peu dans la vie d’une entreprise ; cependant, durant cette courte période, le métro d’Alger a réalisé de remarquables performances et les habitudes qu’il a engendrées auprès des usagers sont devenues incontournables dans les activités de la vie quotidienne. Cinq ans, c’est peu mais maintenant, on ne peut imaginer la capitale sans son métro.

Pour témoignage et illustration, les chiffres parlent d’eux-mêmes : 88 millions de voyageurs dont 21 millions pour la seule année 2015, 76 millions de kilomètres parcourus avec des trains toujours à l’heure, à intervalle de départ toutes les quatre minutes et la clientèle satisfaite à près de 100 %.

Si cette seule ligne de 14 kilomètres affiche de telles performances, on peut déjà augurer très positivement de l’impact quand le métro d’Alger aura réceptionné les prolongements encore en chantier, à court terme pour l’extension sur la place des Martyrs et le quartier de Bachdjerah et, à moyen terme, pour Chevalley et l’aéroport Houari Boumediene.

Nombreux seront alors les citoyens qui laisseront leur voiture au garage pour n’utiliser que le métro, surtout que les stations de celui-ci sont en adéquation avec les arrêts de bus, des tramways et les terminus des téléphériques.

Mieux encore, des tarifs d’abonnements avantageux sont mis à la disposition des usagers, adaptés aussi aux scolaires, aux universitaires et aux seniors, avec des possibilités de connexion entre les différents types de transport, métro, bus, tramway, téléphérique. Quant au métro d’Alger, il a démontré, durant ces cinq ans, les multiples avantages qu’il présente pour les usagers.

On notera en particulier, la régularité, la ponctualité, la rapidité. Les citoyens n’attendent pas longtemps dans les stations. Le confort caractérise les rames de métro avec l’air conditionné et leurs très grandes capacités pouvant faire face à tout afflux exceptionnel de voyageurs. Les horaires sont également bien utiles avec le début du trafic à cinq heures pour se clôturer à 23 heures.

Il faut aussi ajouter le facteur sécurité qui est un des signes des plus positifs du métro d’Alger. Pour la célébration de ses 5 ans d’existence, la gratuité du voyage est offerte aux Algérois durant toute la journée du 1er Novembre, anniversaire du déclenchement, en 1954, de la lutte armée pour le recouvrement de la souveraineté de l’Algérie.

A lire aussi :

Mots clés :

Laissez un commentaire :

Abonnez-vous à Algérie360 par email

Actualités en direct

Algerie360 - Rejoignez nous sur Facebook
24 queries in 0,457 seconds.