La saison estivale : Pour des étudiants, une période propice aux petits boulots

mercredi 23 août 2017 à 19:21
Source de l'article : Radioalgerie.dz

Trouver à s’occuper dans un emploi temporaire durant l’été. De jeunes étudiants ont découvert là, l’occasion de se faire un peu d’argent en pratiquant de petites activités rémunérées.   

Dans un reportage consacré à ce sujet, la reporter de la chaîne 3 de la Radio Algérienne rappelle que la période estivale est, habituellement, considérée comme une période de vacances, mais pour certains jeunes, dit-elle,  représente une opportunité de découvrir le monde du travail.

Cela est le cas, par exemple, de Khaled, âgé de 22 ans, titulaire d’un master 2 qui a réussi à se procurer un petit job de maitre-nageur. « J’ai voulu, dit-il, trouver à m’occuper cet été afin de me faire un peu d’argent et pouvoir ainsi lancer mon projet de site web ».

Imane, étudiante à l’université de Bab Ezzouar (Alger), occupe un emploi dans un restaurant. Elle aussi explique qu’elle a décidé de travailler afin de se constituer un petit capital, « pour ne pas réclamer de l’argent à ses parents » et financer, dans le même temps, ses études.

Houda, en dernière année à l’université, a pu trouver un emploi de caissière dans un grand centre commercial. « J’ai tenu, déclare-t-elle, à avoir une expérience professionnelle avant de chercher un travail plus stable ». Et puis, ajoute-t-elle, « c’est toujours mieux d’avoir un salaire, avant même de commencer à travailler ».

Pour une autre intervenante l’expérience d’un premier boulot est intéressante en soi. « Elle nous permet, ajoute-t-elle, de travailler trois jours durant la semaine et même de bénéficier d’horaires aménagés, dans la matinée ou en soirée, pour financer nos études ».

A lire aussi :

Mots clés :

Laissez un commentaire :

Abonnez-vous à Algérie360 par email

Actualités en direct

Algerie360 - Rejoignez nous sur Facebook
73 queries in 6,576 seconds. http://www.algerie360.com/wp-content/themes/v3-5