Grève au tramway d’Alger : Communiqué de la part des employés de la SETRAM

mardi 11 octobre 2016 à 19:11
Source de l'article : Algerie360.com

Aujourd’hui, le 11/10/2016, nous, employés de la SETRAM, avons décidé de faire une grève illimitée pour dénoncer la « hogra » et le manque de considération qu’on vit quotidiennement de la part de nos responsables au niveau de l’unité d’Alger et aussi au niveau de la Direction Générale.

Licenciements abusifs, recrutements et promotions de connivence, traitements de faveurs, aucune gestion de carrière digne de ce nom, aucun respect de la loi de travail, absence d’une convention collective et d’une grille de salaire, absence de syndicat, la société ne dispose même pas d’un organigramme ou d’une organisation digne d’une grande entreprise comme la SETRAM sans parler des conditions de travail difficiles et éreintants pour les employés.

Ce climat instable est ce désordre nous empêchent de travailler normalement. Nous sommes constamment confrontés au harcèlement moral de la part de certains cadres dirigeants et responsables qui pensent que cette société est un bien personnel et non une entreprise algérienne de droits algériens qui est sensée obéir à une réglementation et à une éthique, allant même jusqu’à recruter des membres de leurs familles et amis à des postes sensibles de hautes responsabilités.

Les responsables concernés, au lieu de s’occuper de la réalisation de leur objectifs en terme de transfert de savoir-faire que ce dernier n’a jamais vu le jour, mais en contrepartie n’hésitent pas à faire de l’abus de pouvoir pour mettre à l’écart, marginaliser et licencié abusivement des compétences avérées, afin d’ouvrir le chemin à une longue assistance technique, pour faire durer leurs business, qui revient très cher à notre Algérie

Le syndicat d’entreprise dont disposait la société a été démantelé sachant que certain de ses membres ont été licenciés illégalement de la part de l’ancien PDG et de la Directrice des ressources humaines, nous nous retrouvons sans syndicat pour protéger nos intérêts. La DRH a mis en place des représentants du personnel véreux qu’elle soudoie par des promotions, et autres avantages au dépend des droits des travailleurs.

Les employés de la SETRAM qui n’ont pas trouvé d’autres solutions que de déclencher ce mouvement social, cherchent à tirer la sonnette d’alarme et interpeller les autorités compétentes et la tutelle quant à la situation critique que vie la SETRAM et ses employés aujourd’hui.

Le PDG et ses cadres dirigeants en particulier la DRH ont clairement démontré leur incompétence à gérer cette société, qui a couté d’énormes investissements à l’Etat, nous demandons donc leur départ.

Nous déplorons que ce mouvement engendre des désagréments à nos chers usagers, mais la situation est d’une telle gravité que nous n’avons pas trouvé d’autres moyens pour nous faire entendre.

Employés de la SETRAM Alger

A lire aussi :

Mots clés :

Laissez un commentaire :

Abonnez-vous à Algérie360 par email

Actualités en direct

Algerie360 - Rejoignez nous sur Facebook
15 queries in 0,479 seconds.