Formation de 45.000 enseignants concernés par la promotion à partir du 26 novembre

dimanche 13 novembre 2016 à 15:36
Source de l'article : Www.aps.dz

ALGER – Le ministère de l’Education nationale lancera à partir du 26 novembre une formation au profit de 45.000 enseignants concernés par la promotion au grade de professeur principal dans les trois paliers au niveau national, selon une circulaire publiée samedi par le ministère de l’Education nationale sur son site internet.

« Une formation sera organisée à partir du 26 novembre au profit des candidats à l’examen de promotion au grade de professeur principal dans les trois paliers », précise le document, ajoutant que les « concernés seront convoqués par les services de la formation au niveau des wilayas ».

La formation concerne 45.000 enseignants, dont 19.256 par voie d’inscription sur les listes d’aptitude et 25.744 par voie d’examen professionnel.

Selon la circulaire, tous les postes relatifs au grade de professeur formateur dans les trois paliers ont été inscrits pour la promotion par voie d’inscription sur les listes d’aptitude, car remplissant la condition d’ancienneté exigée qui est de dix (10) années de service effectif.

Pour ce qui est de la promotion au grade de professeur principal d’école primaire, CEM et lycée, ainsi que les professeurs techniques, chefs de travaux, la justification de cinq années de service effectif est exigée, quant à la promotion au grade de professeur technique de lycée, chef d’ateliers, la justification de dix années de service effectif est exigée pour la promotion au grade de professeur d’enseignement secondaire.

S’agissant des procédures de promotion par voie d’examens professionnels, le ministère a indiqué qu’une liste nominative de tous les enseignants remplissant les conditions légales est en cours d’élaboration, en prenant en compte l’ancienneté demandée pour la participation aux examens professionnels.

Le ministère exige toutefois la présentation des demandes de participation pendant la période des inscriptions.

Par ailleurs, le ministère a fait savoir que le calcul de l’ancienneté pour les enseignants intégrés se fait par le cumul du grade d’origine et du grade d’intégration conformément au décret exécutif n°12-240 modifiant et complétant le statut particulier des fonctionnaires appartenant aux corps spécifiques de l’éducation nationale.

A lire aussi :

Mots clés :

Laissez un commentaire :

Abonnez-vous à Algérie360 par email

Actualités en direct

Algerie360 - Rejoignez nous sur Facebook
16 queries in 0,412 seconds.