Ecole supérieure des transmissions de Koléa : Journées portes ouvertes au profit des nouveaux bacheliers

jeudi 3 août 2017 à 11:40
Source de l'article : Lemaghrebdz.com

Des journées portes ouvertes ont été organisées, mardi à l’Ecole supérieure des transmissions de Koléa (Tipasa) au profit des nouveaux bacheliers pour les informer des conditions d’accès à cet établissement militaire de formation et aux rangs de l’Armée nationale populaire (ANP).

Les Journées portes ouvertes s’inscrivent dans le cadre du renforcement continu des liens Armée-Nation visant à faire connaitre cette école militaire, ainsi que ses structures pédagogiques et de formation au public, et informer le citoyen des conditions et modalités de formation et d’engagement, a déclaré à l’APS le chef du bureau de communication,  d’information et d’orientation à l’Ecole supérieure des transmissions, le commandant Mekimi Lezher.

En application du plan de communication du Commandant de l’ANP 2016-2017, des journées portes ouvertes seront organisées au profit du grand public, notamment les nouveaux bacheliers désirant adhérer à l’ANP, spécialité transmission et systèmes d’information. L’Ecole dispose d’importantes capacités de formation, particulièrement en termes de matériaux et de laboratoires scientifiques et techniques à même de garantir une formation de qualité qui répond aux normes internationales, a ajouté le même responsable.

Le processus de formation des officiers d’active à ladite Ecole est d’une durée de cinq ans, a-t-il ajouté, précisant qu’après la réussite au concours d’accès, les étudiants admis sont directement orientés vers l’Académie militaire de Cherchell pour suivre une formation militaire commune de base d’une année avant de rejoindre l’Ecole supérieure des  transmissions pour un cursus universitaire de trois années, en L.M.D.

L’étudiant obtient ainsi une licence en électronique et en informatique ainsi qu’un grade de sous-lieutenant, puis reçoit une formation d’une année dans la spécialité de la transmission, de la guerre électronique, du système informatique et du commandement.

Concernant les conditions d’engagement dans cette école, les candidats doivent justifier de la nationalité algérienne, être célibataires, être âgés entre 18 et 21 ans et avoir une moyenne égale ou supérieure à 12/20 au baccalauréat dans les filières des mathématiques, sciences expérimentales, maths techniques et génie-électrique, outre une bonne condition physique.

Cette manifestation a attiré un nombre important de lauréats au baccalauréat, désireux de s’enquérir des opportunités offertes par l’école. Un groupe de jeunes composé notamment d’universitaires a exprimé le souhait d’adhérer à cette école, notamment après les informations reçues sur le système de formation destiné aux étudiants universitaires notamment en matière de formation en post-graduation.

Les étudiants présents ont montré un vif intérêt pour certains stands où des équipements et des moyens techniques du domaine des transmissions étaient exposés notamment les systèmes de communication par satellite et sur le terrain, outre un stand consacré aux appareils de transmission et de réception et un autre réservé aux appareils de télécommunications installés sur les engins de guerre.

A lire aussi :

Mots clés :

Laissez un commentaire :

Abonnez-vous à Algérie360 par email

Actualités en direct

Algerie360 - Rejoignez nous sur Facebook
69 queries in 4,582 seconds.