Des titulaires de cartes d’identité biométriques gardent les anciennes: Risque d’utilisation frauduleuse de ces documents en cours de validité

mercredi 9 novembre 2016 à 13:44
Source de l'article : Liberte-algerie.com

Les services communaux délivrent automatiquement des cartes nationales d’identité biométriques aux porteurs de passeports biométriques. Les procédures sont simplifiées et les délais relativement courts. Le hic est que dans plusieurs circonscriptions administratives, de la capitale du moins, les agents remettent ces documents à leurs titulaires sans nécessairement exiger la restitution des anciennes cartes encore en cours de validité. Ce qui signifie que l’administré dispose de deux documents d’identité recevables.

Selon des témoignages de citoyens, dans d’autres APC, les CNI conventionnelles sont rendues, après réception de la carte d’identité nationale biométrique, au motif qu’une note de la tutelle leur est parvenue depuis peu de temps. Il n’en demeure pas moins que les cartes remises ne sont pas barrées et donc annulées. Elles sont mises dans des tiroirs non sécurisés. Ce qui fait craindre une utilisation frauduleuse du document et impliquer ainsi son titulaire dans des affaires scabreuses, passibles de poursuites judiciaires.

Par ailleurs, beaucoup de personnes qui nous ont saisis se plaignent d’avoir eu leur CNI biométriques sans le code PIN. Il semble que pour l’heure, uniquement les candidats aux examens du bac 2016 ont eu accès à ce code pour qu’ils soient dûment identifiés lors des épreuves.

A lire aussi :

Mots clés :

Laissez un commentaire :

Abonnez-vous à Algérie360 par email

Actualités en direct

Algerie360 - Rejoignez nous sur Facebook
21 queries in 0,523 seconds.