Des experts europeens en visite à Tlemcen: Le développement de la conchyliculture en perspective

mardi 12 septembre 2017 à 23:37
Source de l'article : Letempsdz.com

Des experts européens, accompagnés de cadres et spécialistes du secteur de la pêche et de l’aquaculture, ont visité dimanche dernier la zone d’activité aquacole de Maârouf, située dans la commune de Msirda Fouaga, Daïra de Marsat Ben-Mehidi où deux investisseurs vont se lancer dans la conchyliculture avec une production potentielle de 24 à 50 tonnes de moules chacun et annuellement. Parmi la délégation européenne, figuraient des spécialistes dans cette filière.

Une séance de travail les a regroupés avec nos deux investisseurs sur la conception et les techniques de l’élevage des coquillages (moules, huitres et coquilles Saint Jacques) ainsi que sur le développement de cette filière considérée comme nouvelle dans la région. Les experts européens se sont proposés de les accompagner et les assister scientifiquement et techniquement après avoir levé les contraintes du choix des sites marins devant abriter les projets. D’autres experts, spécialistes en l’élaboration du plan d’aménagement de l’aquaculture ont visité le site afin d’évaluer ses potentialités et la faisabilité des projets. Il y a étudié les vents dominants dans la région, les courants marins, la hauteur des vagues, le mouillage, l’érosion du sol, la bathymétrie, la qualité de l’eau et l’écosystème en général. Cette visite s’inscrit dans le cadre de la mise en œuvre des activités de la mission d’assistance technique inscrite au titre du programme de coopération Algéro-Européenne (DIVECO 2) relative au programme d’appui à la diversification de l’économie pour le secteur de la pêche et de l’aquaculture. La délégation européenne s’est ensuite rendue à la commune de Honaine où elle a visité une ferme aquacole ,réalisée en 2006 et spécialisée dans la production de la Daurade royale et de loup de mer avec une production de 256 tonnes par an. Notons que trois autres projets similaires sont en cours de réalisation à Sidna-Ouchaa, Daïra de Ghazaouet, avec une prévision de production de l’ordre de 600 tonnes par an de Daurade et de loup de mer.

B. Soufi

A lire aussi :

Mots clés :

Laissez un commentaire :

Abonnez-vous à Algérie360 par email

Actualités en direct

Algerie360 - Rejoignez nous sur Facebook
75 queries in 5,719 seconds.