Dans une note rédigée par la direction de l’éducation: Les journalistes, les syndicats et les associations sont interdits d’accès aux écoles

jeudi 6 octobre 2016 à 13:43
Source de l'article : Liberte-algerie.com

La directrice de l’éducation de la wilaya de Blida a décidé de verrouiller les portes des écoles aux journalistes, aus syndicats autonomes et aux associations.

Dans une note adressée à tous les établissements scolaires, la première responsable du secteur de l’éducation de la wilaya s’est montrée menaçante envers les directeurs qui n’appliqueront pas à la lettre la directive, qui a déjà provoqué une bagarre entre un syndicaliste et le responsable d’une école. L’instruction de la DE étonne, en ce sens qu’elle prône une démarche restrictive au lieu de trouver des solutions aux multiples problèmes qui minent le secteur à Blida.

À ce titre, certains établissements n’ont pas encore entamé l’année scolaire à cause du manque d’encadrement administratif et enseignant. Au-delà, la directive est assez déconcertante, dès lors qu’elle ne semble pas inspirée, sauf erreur de communication, d’une orientation de la tutelle. Elle n’a, par ailleurs, aucun fondement logique.

Que l’accès des écoles soit interdit aux journalistes sans autorisation se comprend aisément. Il est moins évident de saisir le sens de cette interdiction qui frappe les animateurs des syndicats autonomes de l’éducation et les associations.

A lire aussi :

Mots clés :

Laissez un commentaire :

Abonnez-vous à Algérie360 par email

Actualités en direct

Algerie360 - Rejoignez nous sur Facebook
14 queries in 0,465 seconds.