Constantine – Six fusils ayant servi lors de la guerre de libération récupérés

lundi 21 août 2017 à 13:24
Source de l'article : Lequotidien-oran.com

A l’occasion des festivités du 20 Août, qui ont été organisées pour cette année dans la ville de Zighoud Youcef, la direction des moudjahidine en coordination avec le musée « El Moudajhid » a réussi depuis le début de cette année à enregistrer plus de 12 heures de témoignages vivants de moudjahidine, qui ont vécu des évènements historiques de la révolution 54, et récupérer six fusils de guerre, pièces de musées, qui ont servi pour la libération du pays.

C’est ce qu’a indiqué hier le directeur de l’organisation des moudjahidine de la wilaya de Constantine, I. Dahraoui, qui souligne que le but recherché par ces actions est en relation directe avec la nécessité de préservation et de sauvegarde de la mémoire collective de la nation. Et de poursuivre : « Nous avons rassemblé plusieurs objets de musées, y compris six armes anciennes qui ont été utilisées lors de la guerre de libération et ce, depuis le début de l’année en cours.

De même et toujours en coordination avec le musée « El Moudjahid » de la ville des ponts, nous avons fait un enregistrement de plus de 12 heures concernant la révolution et les témoignages de batailles et autres évènements historiques marquants ».

Par ailleurs, la même direction s’attelle avec les autorités locales à procéder aux réparations et réhabilitations de plusieurs cimetières des martyrs, à l’instar d’actions précédentes qui ont bénéficié à de nombreux sites et établissements. Et notre interlocuteur de préciser dans ce sillage, pour ce qui est des réhabilitations et réparations de cimetières en question, « nous avons le cimetière Benbadis, où les travaux sont en cours sur le budget de la wilaya.

Alors que pour les réparations de celui de la commune d’El Khroub, dont la réalisation est assurée par l’association « 1er Novembre » de wilaya et qui est financée par une caisse spéciale du ministère tutelle ». Enfin, il y a lieu de signaler les travaux de réparation de certaines tombes, qui sont également en cours au niveau du cimetière central de Constantine. « Et le travail ne s’arrêtera pas là », conclura-t-il.

A lire aussi :

Mots clés :

Laissez un commentaire :

Abonnez-vous à Algérie360 par email

Actualités en direct

Algerie360 - Rejoignez nous sur Facebook
69 queries in 9,462 seconds.