Comité intergouvernemental de haut niveau algéro-français: Ouyahia attendu en décembre à Paris

dimanche 24 septembre 2017 à 23:49
Source de l'article : Letempsdz.com

La prochaine réunion du Comité intergouvernemental de haut niveau algéro-français (CIHN) se tiendra en décembre prochain à Paris.

C’est ce qui a été convenu par le Premier ministre Ahmed Ouyahia et son homologue français Edouard Philippe. Ahmed Ouyahia a reçu vendredi une communication téléphonique de son homologue français, Edouard Philippe, a rapporté l’APS en citant un communiqué des services du Premier ministre.
Selon la même source, l’entretien a notamment permis aux deux responsables de «se féliciter du renforcement continu des relations d’amitié et de coopération entre l’Algérie et la France, sous la haute direction des présidents Abdelaziz Bouteflika et Emmanuel Macron».
Les deux Premiers ministres ont également abordé «les préparatifs en cours devant aboutir, en décembre prochain à la réunion à Paris, sous leur coprésidence, de la 4e session du Comité intergouvernemental de haut niveau en charge de la coopération entre les deux pays», a précisé le communiqué. C’est le premier contact officiel entre les deux responsables depuis la nomination d’Ahmed Ouyahia à la tête du gouvernement le 15 août dernier. L’entretien téléphonique intervient juste après l’adoption du plan d’action présenté par le gouvernement au Parlement qui s’est déroulée ce jeudi. Le Premier ministre français, nommé à son poste le 15 mai 2017, a déjà rencontré l’ex-Premier ministre Abdelmadjid Tebboune L’ex-Premier ministre a été reçu le 7 août à Paris par son homologue français lors d’une rencontre «informelle».
Le déplacement d’Ahmed Ouyahia à Paris est fortement attendu par les autorités françaises, car plusieurs dossiers seront abordés notamment dans le domaine économique. L’Algérie et la France s’inscrivent dans la dynamique de consolidation du partenariat scellé par le président de la République Abdelaziz Bouteflika et l’ex-président Hollande. Avec l’arrivée d’Emmanuel Macron, l’Algérie et la France veulent approfondir la coopération et l’élargir à plusieurs domaines. Il est certain que les échanges de visites officielles entre les deux pays vont s’intensifier les prochains jours d’autant plus que l’Algérie veut accueillir les grandes entreprises françaises pour investir dans divers domaines d’activités.
La coopération dans le domaine de l’enseignement est fortement exprimée par l’Algérie.
S’agissant de la circulation de personnes, les autorités françaises ont pris des mesures d’urgence afin de permettre aux demandeurs de visas d’avoir un délai de 15 jours pour déposer leurs demandes, après les perturbations enregistrées ces derniers mois. Selon l’ambassadeur français à Alger, près de 30 000 rendez-vous supplémentaires pourront être accordés d’ici la fin de l’année, le retour à la normale étant prévu à partir de janvier 2018.

Samir Malek

A lire aussi :

Mots clés :

Laissez un commentaire :

Abonnez-vous à Algérie360 par email

Actualités en direct

Algerie360 - Rejoignez nous sur Facebook
49 queries in 4,832 seconds.