Boumerdès : Commune de Beni Amrane Création d’une zone d’activités pour la transformation de l’olive et dérivés

lundi 23 octobre 2017 à 16:10
Source de l'article : Lejourdalgerie.com

Des démarches sont actuellement en cours à Boumerdès pour créer une zone d’activités spécialisée dans la transformation de l’olive et dérivés dans la commune de Beni Amrane, à l’est du chef-lieu de wilaya, réputée pour son oléiculture, a annoncé le wali.

Par Ahlem N.

«Nous nous attelons actuellement à l’affectation d’une assiette appropriée au projet dans le but d’implanter tous les investissements liés à l’olive et à l’huile d’olive (huileries modernes, transformation de l’olive, conservation)», a indiqué à l’APS Abderrahmane Madani Fouatih en marge d’une réunion consacrée à la présentation du bilan d’activités de cette Assemblée populaire communale (APC) du mandat 2012-2017. La démarche, visant la valorisation de ce produit agricole d’importance cultivé sur une surface importante dans la région de Beni Amrane, parallèlement à la création d’emplois et de revenus supplémentaires pour la localité, est inscrite, selon le wali, au titre d’un programme global, dont l’ambition est de créer des zones d’activités spécialisées à travers toute la wilaya, avec pour objectif la valorisation des ressources propres à chaque région, est-il escompté. Il a, en outre, estimé la réalisation de cette zone d’activités à la portée de la wilaya, eu égard, a-t-il dit, aux potentialités non exploitées de nombreuses communes en matière d’agriculture, agroalimentaire, tourisme et d’artisanat, notamment. Le chef de l’exécutif de Boumerdès n’a pas manqué, à cet effet, de souligner l’expérience-pilote de la wilaya dans le lancement d’une zone d’activités dédiée aux métiers de la pêche et de l’aquaculture à Zemmouri El Bahri, où des investisseurs sont actuellement en cours d’implantation de leurs projets. Lors d’un exposé sur le bilan d’activités de cette commune, le P/APC Ahmed Afra a indiqué que cette collectivité, dont le budget ne dépasse pas les 100 millions de dinars/an, a bénéficié, ces cinq dernières années, de 33 opérations de développement au titre des Plans communaux de développement (PCD), dont 19 ont été réceptionnées, alors que le chantier est soit en cours ou à l’arrêt. Trente six autres opérations de développement ont été destinées à la localité sur budget de la wilaya, parmi lesquelles 13 ont été réceptionnées, 12 sont à l’arrêt et 11 non encore lancées, au moment ou 24 autres projets ont été inscrits à son actif sur le budget communal, dont les travaux de réalisation de 14 sont achevés, 7 à l’arrêt et 3 non encore lancés. Selon cet édile, dont l’exposé est inscrit dans le cadre d’une série de rencontres consacrées à la présentation des bilans d’activités de toutes les APC de Boumerdes, la commune de Beni Amrane (plus de 25 000 âmes) accuse un déficit en foncier, du à son relief montagneux (elle est constituée à 80% de montagnes), outre un manque en aménagement urbanistique dû à l’éparpillement de ses zones d’habitation, dont le raccordement au réseau de gaz naturel ne dépasse pas les 41% , au moment où le raccordement au réseau d’assainissement est de pas plus de 60%.

A. N./APS .

A lire aussi :

Mots clés :

Laissez un commentaire :

Abonnez-vous à Algérie360 par email

Actualités en direct

Algerie360 - Rejoignez nous sur Facebook
83 queries in 18,392 seconds. https://www.algerie360.com/wp-content/themes/v3-5