Assurances sociales : Un numéro vert « 30-10 » pour la prise en charge des préoccupations des citoyens

dimanche 9 octobre 2016 à 20:13
Source de l'article : Radioalgerie.dz

Un numéro vert « 30/10 » a été lancé dimanche pour répondre aux préoccupations des citoyens concernant les prestations et les services en vertu d’une convention signée entre la Caisse nationale des assurances sociales des travailleurs salariés et Algérie Télécom.

La convention signée par le Directeur général de la Caisse nationale des assurances sociales (CNAS), Tidjani Hassan Haddam, et le Président directeur général d’Algérie Télécom, Kebbal Tayeb, a pour objectif l’amélioration de la qualité du service et le renforcement de la communication avec les citoyens.

Ainsi un centre d’appel relevant de la Caisse est doté d’une équipe de professionnels qui a pour mission d’accueillir les appels téléphoniques des citoyens, de les orienter et de les accompagner en répondant à toutes leurs préoccupations concernant les différentes prestations qu’offre la CNAS aux assurés sociaux et aux partenaires conformément à la règlementation en vigueur.

A cette occasion, M. Haddam a précisé que cette opération réalisée sous le slogan de « Le service public: un droit garanti », s’inscrivait dans le cadre du programme sectoriel arrêté par le ministère du Travail, de l’emploi et de la sécurité sociale visant à promouvoir la prestation de ses structures.

Il a indiqué que l’utilisation du numéro vert se fera, dans une première étape, à travers le téléphone fixe sur une durée de 8 heures par jour dans l’attente de la mise en marche du cellulaire après accord avec les opérateurs concernés.

M. Haddam a souligné en outre, que l’équipe professionnelle chargée du numéro vert est composée de jeunes qualifiés, en matière d’assurances sociales, qui bénéficiera également d’une formation continue dans le domaine des techniques de communication et d’écoute.

M. Haddam a affirmé que des mesures ont été prises par la CNAS pour être à l’écoute des préoccupations des citoyens par le biais d’un réseau de cellules d’écoute réparties à travers le territoire national, outre les moyens de communication sur les réseaux sociaux en vue de prendre en charge les assurés sociaux et améliorer les prestations qui leur sont offertes.

Pour sa part, M. Kebbal a indiqué que l’accompagnement de la CNAS à cette opération est axé sur les moyens techniques et s’inscrit dans le cadre du partenariat entre les deux institutions après celui relatif à la création d’un réseau de communication dans le domaine de la « carte chiffa » qui relie plus de 820 centres de paiement et des douzaines d’agences à travers le pays.

Dans ce contexte, ajoute le même responsable, l’initiative s’inscrit dans le cadre de la politique adoptée pat Algérie Télécom pour accompagner les entreprises dans leur processus de modernisation et d’amélioration de la qualité de services et de leurs méthodes de gestion.

Par ailleurs, M. Kebbal a annoncé que les créances d’Algérie Télécom auprès de ses clients s’élevaient à 160 milliards de dinars soulignant que des mesures en été prises pour le recouvrement de ces fonds.

A lire aussi :

Mots clés :

Laissez un commentaire :

Abonnez-vous à Algérie360 par email

Actualités en direct

Algerie360 - Rejoignez nous sur Facebook
18 queries in 0,487 seconds.