AND: 87 sites situés dans différentes communes d’Alger inclus dans le programme « quartiers propres »

jeudi 6 octobre 2016 à 22:04
Source de l'article : Www.aps.dz

ALGER- L’Agence nationale des déchets (AND) a inclus 87 sites situés dans différentes communes d’Alger devant bénéficier de la relance du programme « quartiers propres », assuré par les entreprises « Netcom » et « Extranet », a-t-on appris jeudi auprès du service du tri sélectif.

Les communes de Ben Aknoun, Rouiba, Reghaia et d’autres bénéficieront du programme de réhabilitation de 87 sites devant être nettoyés et organisés, à travers la relance du programme de gestion des déchets et leur tri suivant « un plan méthodique » tracé par l’AND, a indiqué la chef de service du tri sélectif, Beggar Sabrine.

Pour la réalisation de cette opération, les entreprises « Netcom » et « Extranet » seront chargées de réhabiliter ces sites qui ne répondent pas suffisamment au projet type lancé par l’AND, malgré les bennes réservées à ce type de déchets mises à la disposition des collectivités locales.

Le programme « quartiers propres », lancé en 2013 concerne 13 wilayas dont Alger au niveau de 22 quartiers, a précisé Mme Beggar.

Elle a évoqué les pas positifs franchis au niveau de la cité Mokhtar Zerhouni à Mohammadia (Ex- Les Bananiers) et qui compte 26 immeubles et 1.500 logements, soulignant que c’est un quartier type concerné par le projet de tri sélectif depuis juin 2016.

Sur les raisons du choix de la cité Zerhouni, Mme Kahina Benhaddadi, directrice de la communication et du marketing à l’AND a affirmé que les immeubles étaient dotés d’un système interne de collecte des déchets organiques, qui sont jetés dans une benne centrale puis récupérés par un camion-benne, outre l’installation d’une benne jaune à l’entrée de chaque immeuble réservée aux déchets en plastique et en carton.

La quantité des déchets en verre récupérée est faible par rapport aux autres matières, a-t-elle précisé, l’expliquant par l’utilisation excessive du plastique et du papier pour l’emballage des produits de consommation.

Mme Beggar, responsable du tri sélectif, a pour sa part affirmé que le projet type de la cité Zerhouni Mokhtar a permis de récupérer près de 2 tonnes de déchets tous les 10 jours, depuis le lancement du projet, et ce durant les quatre derniers mois.

La chargée de la communication a annoncé la récupération de 110 tonnes de papier à travers les différentes administrations relevant des ministères qui ont adhéré à ce projet visant à réduire la consommation de cette importante matière, depuis fin 2013.

10 départements ministériels ont accepté de participer à cette expérience, d’autant qu’un seul fonctionnaire consomme 52 grammes de papier par jour, ce qui correspond à 7 rames de papier par an, sachant qu’une tonne de papier équivaut à 17 arbres protégés.

A lire aussi :

Mots clés :

Laissez un commentaire :

Abonnez-vous à Algérie360 par email

Actualités en direct

Algerie360 - Rejoignez nous sur Facebook
21 queries in 0,405 seconds.