Spécial Présidentielles 2014

Toute l'actualité en direct
Mercredi 20 février à 11:22
APS
Algérie-Espagne : Le flux économique est “de plus en plus important”

Algérie Espagne : Le flux économique est de plus en plus important

Le flux économique entre l’Algérie et l’Espagne est “de plus en plus important”, a déclaré mardi à Oran le Consul général d’Espagne, M. José Manuel Rodriguez Martinez.

“Le flux économique entre l’Algérie et l’Espagne est de plus en plus important à la faveur de la dynamique impulsée par les autorités des deux pays”, a souligné M. Rodriguez Martinez lors d’une rencontre consacrée à la promotion des échanges entres les ports d’Alicante et d’Oran.

“Cette dynamique se manifeste par une série d’échanges avec l’objectif de consolider la relation bilatérale”, a indiqué le Consul général d’Espagne à Oran, observant que de nombreux opérateurs algériens et espagnols sont en partenariat ou à la recherche de partenaires de part et d’autre des deux rives.

L’objectif de la rencontre “Port d’Alicante-Oranie : une passerelle pour un essor économique” consiste à promouvoir ce flux économique à travers la consolidation des échanges entre le port d’Alicante et celui d’Oran.

“La promotion des infrastructures portuaires et l’adaptation de l’arsenal juridique sont au centre de cette initiative algéro-espagnole destinée à faciliter davantage l’augmentation du flux économique entre les deux pays”, a expliqué le Consul.

“Plusieurs centaines d’opérateurs algériens et espagnols, en quête de partenariat, ont été accueillis et orientés de la meilleure manière possible au cours des deux dernières années, depuis la création du bureau économique au niveau du Consulat général d’Espagne à Oran”, a-t-il ajouté.

La croissance des échanges entre les ports d’Oran et d’Alicante et la nécessité de les promouvoir ont été mis en relief lors de cette rencontre, organisée par le Cercle du commerce et de l’industrie algéro-espagnol (CCIAE), basé à El-Kerma (Oran).

Selon son président, M. Djaoued Salim Allal, cette association, de création récente, regroupe une soixantaine de membres, à égale proportion entre les sociétés des deux pays, avec pour vocation principale d’accroître les relations commerciales et d’accompagner les entreprises à la réalisation de leurs projets.

La délégation espagnole, présente à cette manifestation, est composée, du président de l’autorité portuaire d’Alicante, M. Joaquin Ripoll, de l’administrateur des douanes du port d’Alicante, M. Arturo Marcos, du vice-président du CCIAE,

M. Javier Jimenez et du vice-président de la Chambre de commerce d’Alicante, M. Juan Riera.

Le cadre juridique de l’investissement en Algérie a fait l’objet d’une communication présentée par le vice-président de la Chambre de commerce et d’industrie de l’Oranie, M. Mohamed Amine Mouffok, tandis que M. Marcos a évoqué les caractéristiques d’Alicante à travers la douane et la facilitation du commerce.

Cette rencontre a été précédée par une visite de la délégation espagnole au port d’Oran où elle a notamment pris connaissance des projets inscrits au profit de cette structure dont un portant sur une importante extension de l’enceinte qui permettra au port de multiplier ses capacités d’exploitation.

Les participants ont rappelé, à cette occasion, que plus de 220.000 voyageurs sont enregistrés chaque année entre les deux rives à partir des deux ports d’Alicante et d’Oran et que le trafic de marchandises est passé, en l’espace de quelques années seulement, de 40.000 à 150.000 tonnes.

“La facilitation des échanges entre les deux ports est d’autant plus importante que l’économie algérienne est en pleine croissance avec une tendance également haussière en terme d’exportations hors hydrocarbures”, a souligné le président de l’autorité portuaire d’Alicante.

“Le trafic avec l’Algérie est d’un impact positif sur le port. Il est parmi les trafics les plus dynamiques pour notre port et nous croyons que dans l’avenir, il connaîtra une croissance des plus élevées avec l’objectif de doubler le taux des échanges dans les prochaines années”, a déclaré M. Ripoll.

Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source

articles similaires Algérie360
articles similaires Algérie360

Abonnez-vous à Algérie360 par email

Algerie360 - Rejoignez nous sur Facebook