Alger / Retard de paiement des factures d’électricité : La pénalité passe de 300 DA à 950 DA !

mardi 25 octobre 2016 à 15:25
Source de l'article : Infosoir.com

Le montant de la pénalité due au retard de payement de la facture (délai de 15 jours) est passé de 300 DA à 950 DA…

C’est ce que précisait, hier, le chef de la subdivision (clientèle) de l’agence SDA de Aïn Naâdja, M. Samir Sahraoui à l’issue des journées d’information au profit des clients organisées, hier, par la société de distribution de l’électricité et de gaz d’Alger (SDA) au niveau de ses différentes agences commerciales d’Alger. «La consommation des Algérois en énergie et surtout en électricité augmente de jour en jour» a indiqué le responsable citant l’exemple de la commune de  Aïn Naâdja où la consommation en électricité augmente chaque année de 10 à 15 %. S’agissant de l’opération de relève automatique des compteurs d’électricité et de gaz en remplacement de la relève manuelle, le chef de projet Hassan Cira a assuré que cette opération sera lancée dans la commune de Aïn Naâdja en janvier 2017. L’introduction de ce système entre dans le cadre de la mise en œuvre du projet Terminal de saisie portable (TSP), initié par le groupe Sonelgaz et la Société de distribution d’Alger (SDA), prévu pour l’ensemble des communes de la wilaya d’Alger dans le but de «résoudre le problème d’inaccessibilité aux compteurs et d’éradiquer les erreurs de relève», a rappelé le responsable.
L’objectif affiché de ces journées porte sur une meilleure information sur les moyens de mieux gérer leur consommation en énergie et diminuer le montant de leurs factures. «Ces journées d’information et de sensibilisation visant la clientèle algéroise afin qu’elle puisse bien gérer sa consommation d’énergie sont organisées au niveau des six agence de la SDA Draria, Baraki, Gué-de-Constantine, Sidi Moussa, Birtouta et Birkhadam». Sous le thème «Mieux utilisés, vos appareils consomment moins», les journées d’information vont aider le client à mieux comprendre sa facture et à se doter d’un savoir-faire pour diminuer sa consommation en énergie, a relevé la responsable. «Laisser les appareils en mode veille et les fréquentes masses électriques conduisent inévitablement à des factures consistantes», a expliqué un responsable. Par ailleurs, le Président-Directeur général du Groupe Sonelgaz, Mustapha Guitouni, a indiqué, durant cette même journée d’hier, que les créances du Groupe Sonelgaz auprès de ses clients (personnes physiques, entreprises et collectivités locales) s’élèvent à 60 milliards DA et leur recouvrement se fera par rééchelonnement. Il a toutefois exclu toute augmentation des tarifs d’électricité actuellement.

A lire aussi :

Mots clés :

Laissez un commentaire :

Abonnez-vous à Algérie360 par email

Actualités en direct

Algerie360 - Rejoignez nous sur Facebook
30 queries in 0,481 seconds.