Affaissement à Ben Aknoun: travaux sur le réseau de drainage, deux axes seront fermés pendant plusieurs jours

lundi 21 novembre 2016 à 10:00
Source de l'article : Www.aps.dz

ALGER – Des travaux de déplacement et de raccordement des collecteurs d’eau pluviale, ayant provoqué l’affaissement au niveau de l’autoroute Ben Aknoun-Zéralda, seront lancés lundi 21 novembre, ce qui entraînera la fermeture de deux axes routiers à proximité, a indiqué dimanche le directeur des Ressources en eau (DRE) d’Alger, Smail Amirouche.

« On doit dès demain fermer la RN 36 pour 5 jours, ainsi que le chemin de wilaya Ben Aknoun-Oued Roman, pendant une dizaine de jours, pour compléter les travaux et régler définitivement ce problème d’évacuation des eaux pluviale à Ben Aknoun », a-t-il expliqué l’APS en marge de la réouverture à la circulation du tronçon Ben Aknoun-Zéralda.

« Pour régler le problème d’évacuation des eaux pluviales dans la zone de Ben Aknoun et surtout réhabiliter l’affaissement de la rocade sud, nous avons carrément déplacé les anciens collecteurs d’eau qui se trouvaient sous la rocade vers la route nationale N 36 (Ain Allah-Benaknoun) et le chemin de wilaya qui mène de Ben Aknoun vers Oued Romane », a ajouté M. Amirouche.

Il a assuré que les services de l’Hydraulique limiteront au minimum les désagréments causés aux automobilistes.

Interrogé sur l’option de déplacer les collecteurs au lieu de réparer les anciens affectés par les eaux des fortes pluies, M. Amirouche a indiqué que cela était « inimaginable », car « on aurait fermé la rocade sud pendant une dizaine de jours, ce qui est impossible, vu le nombre important des usagers de cette autoroute ».

Revenant sur l’affaissement survenu vendredi soir, ce responsable a assuré que « dès qu’on a été alertés vendredi soir de l’affaissement, il a fallu creuser pour approfondir notre connaissance de la situation. On était descendus jusqu’à une profondeur de 11 mètres, soit au niveau des collecteurs, mais à partir de 9 mètres, on a vu l’eau jaillir. Une fois arrivés aux collecteurs, nous avons constaté leur état très dégradés ».

Le responsable a précisé que « les travaux de déplacement, de bouchage et de raccordement ont duré jusqu’à samedi à 16h30, puis les services des Travaux publics ont entamé leur mission de remblayage, de compactage, puis de revêtement de la chaussée.

Afin d’éviter tout risque d’un autre effondrement, les équipes relevant de la DRE ont « bourré les anciens collecteurs d’eau par 1000 M3 de béton pour les boucher définitivement ».

M. Amirouche a ajouté que « notre première préoccupation était de sécuriser l’endroit, régler définitivement le problème d’évacuation d’eau, et rouvrir la route à la circulation », ce que a était fait en un « temps record ».

Le tronçon de l’autoroute Ben Aknoun-Zéralda, touché par l’affaissement a été rouvert à la circulation dimanche en fin de matinée après 36heures de travaux.

L’opération de réhabilitation, effectuée par les services de la DRE et de la DTP avait nécessité la mobilisation de plusieurs entreprises de réalisation, près de 300 ouvriers et une cinquantaine d’engins.

A lire aussi :

Mots clés :

Laissez un commentaire :

Abonnez-vous à Algérie360 par email

Actualités en direct

Algerie360 - Rejoignez nous sur Facebook
28 queries in 0,491 seconds.