20 Millions de centimes font tomber un P/APC véreux

mercredi 19 avril 2017 à 16:26
Source de l'article : Jeune-independant.net

L’actuel président de la commune de Beni Messous sera présenté au plus tard demain devant le procureur de la République du tribunal de Bir Mourad Raïs. Le mis en cause est placé en garde à vue dans un commissariat de police pour corruption.

Il a été arrêté suite à une souricière qui lui a été tendue par des policiers en flagrant délit de possession de 20 millions de centimes. Cette somme d’argent lui a été remise par un citoyen en contrepartie d’un service qu’il allait lui rendre concernant le changement d’un appartement d’un site à un autre.

L’inculpé, qui sera probablement auditionné par le juge d’instruction étant donné qu’il a nié tous les faits qui lui ont été reprochés tout au long de l’enquête préliminaire, encourt d’être mis sous mandat de dépôt à l’établissement pénitentiaire d’El-Harrach. Il est fort possible qu’il comparaisse devant le président chargé du tribunal correctionnel, section des flagrants délits, d’Hussein Dey ou devant celui d’El-Harrach.

Les pièces à conviction, c’est-à-dire les billets de banque trouvés en sa possession, ont été photocopiées sur proposition des enquêteurs qui ont, pour leur part, informé le procureur de la République de Bir Mourad Raïs.

Il convient de signaler que le mise en cause ne sera pas jugé par le tribunal de Bir Mourad Raïs, le poste qu’il occupait se situant hors de la compétence territoriale et locale de celui-ci.

A lire aussi :

Mots clés :

Laissez un commentaire :

Abonnez-vous à Algérie360 par email

Actualités en direct

Algerie360 - Rejoignez nous sur Facebook
66 queries in 6,163 seconds.