M'Sila : Affaire de l’hôtel djebel En-Naga

mardi 23 juin 2009 à 7:56
Source de l'article :

Le procureur requiert la peine capitale contre 18 accusés.

Le représentant du ministère public a également requis la perpétuité pour les 34 autres accusés, et une peine de 20 ans de prison ferme pour 26 autres.

Pas moins de 87 personnes sont impliquées dans l’affaire de Djebel En-Naga.

Le réquisitoire prononcé contre les accusés a été sans appel, puisque toutes les preuves matérielles, photos et films, ont été évoquées avec beaucoup de précisions.

Le procureur a relaté les faits en insistant sur les dommages causés à l’hôtel, les actes d’agression ayant entraîné la mort de 4 personnes dont le propriétaire de l’hôtel.

Les plaidoiries des avocats ont été axées sur la passivité et la défaillance des forces de sécurité.

Les avocats ont mis le doigt sur l’absence de preuves formelles contre les mis en cause, en accusant des personnes à tort et à travers sans aucune preuve formelle.

« Le film présenté est de mauvaise qualité, il ne montre pas le visage des inculpés. On n’y voit que le dos et la nuque », dira Me Atoui.

Ce dernier a carrément demandé à faire venir les policiers qui ont assisté aux évènements pour témoigner, avant de demander la relaxe pour ses clients.

Même la journée d’hier a été essentiellement consacrée aux plaidoiries des avocats qui sont une soixantaine dans cette affaire.

A lire aussi :

Mots clés :

Laissez un commentaire :

Abonnez-vous à Algérie360 par email

Actualités en direct

Algerie360 - Rejoignez nous sur Facebook
52 queries in 0,462 seconds.