L’hypermarché Ardis ouvre ses portes demain au grand public

mardi 3 juillet 2012 à 21:01
Source de l'article :

4ff1649bea7bd_Sans titre-4.jpg

L’hypermarché Ardis, chaîne commerciale algérienne appartenant au groupe Arcofina de la famille Rahim, sera ouvert au grand public demain à l’occasion du cinquantenaire de l’Indépendance. Situé du côté de la Sablette, non loin de l’hôtel Hilton, Ardis bénéficie du beau panorama de la baie d’Alger.

Il est situé sur une plate-forme commerciale, culturelle, sportive et ludique d’une superficie de 140 000 m², et est composé d’un grand supermarché de 16 200 m2, d’une galerie commerciale de 11 200 m2, de bureaux et de locaux techniques de 6600 m2 et d’un parking qui peut accueillir jusqu’à 5000 places, sans oublier les 1000 oliviers. Ardis compte plus de 47 magasins, dont plusieurs boutiques de textile et d’habillement, une lunetterie, une pharmacie, un traiteur, des magasins de chaussures et de multiples services…

Plusieurs enseignes étrangères sont représentées ainsi que des produits étrangers pour répondre aux besoins de la clientèle. Lors d’une visite guidée organisée hier au profit de la presse, Abdelouahab Rahim, P-DG du groupe Dahli et Arcofina, a précisé qu’«un grand espace est réservé à la production algérienne au sein du centre commercial».

Dans ce contexte, il a ajouté : «Nous sommes pour la promotion de la production algérienne, nous nous approvisionnons du marché local», précisant : «Nous avons chez Ardis un concept de qualité et de standard, mais c’est aux consommateurs d’apprécier les offres du magasin en dernière instance», sans oublier de mettre en exergue la création de 1000 emplois directs et 20 000 indirects.

A l’image de la vieille ville d’Alger, ce centre commercial est décoré selon le style arabo-musulman. Il dispose de 7 portes d’entrée et d’un parc aquatique. Cette grande surface pourrait constituer une bouffée d’oxygène pour les Algérois en quête d’espaces de shopping et de loisirs après celui de Bab Ezzouar. Ardis, la filiale du Groupe Arcofina, n’a rien laissé au hasard.

Ce centre est déjà classé comme le premier sur le continent africain. Tout a été  étudié pour offrir un cadre agréable de loisirs aux visiteurs, mais surtout à des prix relativement accessibles, en leur proposant huit restaurants de différentes spécialités pour satisfaire tous les goûts, passant de la sandwicherie à la rôtisserie.

La réalisation de l’hypermarché Ardis fait partie du méga projet Alger Médina du groupe Dahli qui comprend également le parc aquatique, des tours abritant des appartements, des hôtels et une marina (port de plaisance). Concernant la marina, M. Rahim a déclaré qu’il serait peut-être impossible de réaliser ce projet en raison de contraintes administratives.

Par  Samira Azzegag

Mots clés :

A lire aussi :

Les + partagés sur

Laissez un commentaire :

Abonnez-vous à Algérie360 par email

Actualités en direct

Algerie360 - Rejoignez nous sur Facebook