L'équipe nationale fin prête et sereine

dimanche 7 juin 2009 à 9:04
Source de l'article :

791203823_small.jpgVendredi 5 juin, aéroport international Houari-Boumediene, il est 16h, l’avion spécial transportant l’équipe nationale de Marseille atterrit sur le tarmarc.

Après l’accomplissement des formules d’usage, les Verts ont pu sortir de l’aéroport. À l’accueil, quelques membres de la fédération algérienne de football et des dizaines de supporters venus souhaiter bonne chance à leurs favoris.

Le tout dans une ambiance conviviale, mais avec un dispositif sécuritaire renforcé.

Les joueurs, le staff technique et quelques dirigeants de la FAF ont pris place dans le bus flambant neuf de l’équipe nationale.

Direction l’hôtel Militaire de Blida, situé à quelques encablures seulement du stade Mustapha-Tchaker qui sera le théâtre demain de l’explosif derby face aux champions d’Afrique en titre.

Sous forte escorte policière, les Fennecs ne sont pas passés inaperçus durant leur trajet qui les a menés à la ville des Roses puisque des centaines de supporters saluaient leur passage. Ce qui témoigne de l’intérêt particulier qu’accorde le peuple algérien à ce rendez-vous footballistique.

Après une heure de route, les Verts sont arrivés à leur lieu d’hébergement, l’hôtel militaire de Blida, comme son nom l’indique, cette infrastructure, qui est réservée aux militaires, a été réservée cette fois-ci spécialement à la sélection nationale algérienne en prévision du match d’aujourd’hui.

Situé dans un endroit calme réservé à la Ire région militaire, le lieu d’hébergement de l’EN offre toutes les commodités pour une meilleure concentration d’où le choix du staff technique et de la FAF.

D’ailleurs, le coach Saâdane a insisté à ce que ses troupes soient éloignées de la pression des supporters.

Sitôt arrivés, les joueurs ont rejoint leur chambre pour enfiler leur tenue afin d’accomplir un léger galop d’entraînement au stade de la Ire région militaire, situé toujours à l’intérieur de la zone militaire.

Les visages fermes, les joueurs dégageaient l’impression d’être déterminés à remporter le gain du match, eux qui ont bénéficié jusque-là des meilleures conditions de préparation pour la grande explication de ce soir.

Cette mise au vert, devant valoir aux Verts de bien préparer ce rendez-vous dans des conditions de concentration adéquate à l’abri de la pression du public, a débuté hier avec la participation de la totalité de l’effectif y compris, des blessés, à l’image de Karim Ziani et Yazid Mansouri.

Un entraînement qui s’est déroulé à huis clos à l’issue duquel le sélectionneur national s’est attelé à apporter les derniers correctifs, mais aussi à mettre en place le onze type devant affronter les Égyptiens.

Tout en tenant un discours nationaliste à ses troupes, Saâdane a demandé à ses joueurs de chasser la pression et de se concentrer uniquement sur le match de ce soir.

Le seul mot d’ordre qu’a donné Saâdane à ses poulains : la victoire ! C’est dire l’importance de cet évènement aux yeux des Algériens. Le moins que l’on puisse dire est que les fennecs auront rendez-vous avec l’histoire…

A lire aussi :

Mots clés :

Laissez un commentaire :

Abonnez-vous à Algérie360 par email

Actualités en direct

Algerie360 - Rejoignez nous sur Facebook
53 queries in 4,696 seconds.