Mercredi 16 mai à 19:53
Algerie360
L’école de langue « Language solutions Algeria » inaugurée mercredi à Alger

L’école de langue Language solutions Algeria, dispensant des cours d’enseignement et de maîtrise de la langue anglaise, a été solennellement inaugurée mercredi après-midi à Alger (Cheraga). Cette école est agréée par le Conseil britannique (British Council) et formera entre 5 et 6.000 personnes chaque année en Algérie, notamment les personnels de l’aviation et des sociétés pétrolières, ainsi que le grand public pour qui des formations de divers niveaux sont dispensées, selon le président-directeur général de l’école, M. Crispin Tucker.

Il a expliqué que l’école délivre le brevet IELTS (International english language testing system), en collaboration avec l’université de Cambridge et Royal Melbourne university of Australia, précisant que ce brevet est reconnu en Angleterre et en Europe depuis 18 ans. Le PDG de l’école a fait observer en outre que c’est un diplôme de langue anglaise reconnu de par le monde par quelque 7 000 organisations dont des universités et des écoles.

De son côté, le directrice de l’école, Mme Lilya Idjer a indiqué que l’objectif de cette école consiste à permettre aux Algériens d’avoir un niveau reconnu mondialement en matière d’instruction et de maîtrise de la langue anglaise. Elle a ajouté que plusieurs examens et de différents niveaux sont organisés out au long de l’année pour les cadres d’entreprises et institutions algérienne ainsi que les étudiants souhaitant poursuivre leurs études à l’étranger. Pour sa part, l’ambassadeur du Royaume-Uni, M. Martyn Roper qui a présidé la cérémonie de l’inauguration, a estimé que « l’enseignement de la langue anglaise est un élément important de la coopération bilatérale entre l’Algérie et le Royaume-Uni ».

Se disant « émerveillé » par l’engouement des Algériens pour la langue de Shakespeare, M. Roper a souligné que son ambassade travaille « en étroite collaboration » avec British council à Alger pour « promouvoir l’enseignement de cette langue ».

Il a ainsi rappelé le programme lancé conjointement par l’ambassade du Royaume-Uni avec le ministère de l’Education nationale pour « évaluer » l’enseignement de l’anglais dans les écoles en Algérie, ainsi que le lancement avec le secteur privé algérien du programme English language center start-up programme.

Cliquez ici

pour lire l'article depuis sa source

articles similaires Algérie360
articles similaires Algérie360

Abonnez-vous à Algérie360 par email

Algerie360 - Rejoignez nous sur Facebook