Le maire de Lakhdaria condamné à un an de prison avec sursis.

vendredi 14 octobre 2016 à 16:04
Source de l'article : Lexpressiondz.com

Le président de l’Assemblée populaire communale (APC) de Lakhdaria (nord-ouest de Bouira), Oukil Mohamed, a été condamné jeudi par le tribunal de Bouira à un an de prison avec sursis pour avoir attribué « illicitement » un permis de construire à un citoyen de la commune, a-t-on appris de sources communale et judiciaire.

Le maire de Lakhdaria, d’obédience du Front des forces socialistes (FFS), a été poursuivi en justice en juin dernier pour « avoir délivré un permis de construire pour une extension en R+4 au profit d’un citoyen de la commune, alors que le plan cadastral de la région ne prévoyait que des constructions en R+2, notamment au centre ville de Lakhdaria et ce à cause de la nature glissante du terrain et du risque sismique important », a indiqué une source communale qui a requis l’anonymat.

A lire aussi :

Mots clés :

Laissez un commentaire :

Abonnez-vous à Algérie360 par email

Actualités en direct

Algerie360 - Rejoignez nous sur Facebook
12 queries in 0,393 seconds.