La reforme et la modernisation du secteur de la justice ont contribué à rapprocher la justice du citoyen.

samedi 5 novembre 2016 à 10:31
Source de l'article : Dknews-dz.com

Le ministre de la Justice, garde des Sceaux, Tayeb Louh, a affirmé jeudi à Alger que le processus de réforme de la justice et l’introduction des nouvelles technologies dans l’action judiciaire avaient permis de rapprocher la justice du citoyen.

Le processus de réforme de la justice et l’introduction des nouvelles technologies dans l’action judiciaire « ont permis de rapprocher la justice du citoyen notamment en ce qui concerne la délivrance du certificat de nationalité, du casier judiciaire et des documents de la Cour suprême », a indiqué M. Louh, en réponse à une question orale posée par le député Chérif Chibane lors de la séance plénière de l’Assemblée populaire nationale (APN) concernant la création d’un tribunal dans la daïra d’Achaâcha (Mostaganem).

Le plan d’action sur la reforme de la justice « est axé sur la dotation du secteur de la justice en structures judiciaires, tout en accordant la priorité aux régions éloignées », a rappelé M. Louh, évoquant l’ouverture d’une cour de justice à Tindouf et d’une autre à Souk Ahras, en vue de limiter les déplacements des citoyens.

L’ouverture d’un tribunal ou d’une annexe dans la daïra d’Achaâcha s’inscrit dans le cadre de la stratégie du ministère, a indiqué M. Louh.

A lire aussi :

Mots clés :

Laissez un commentaire :

Abonnez-vous à Algérie360 par email

Actualités en direct

Algerie360 - Rejoignez nous sur Facebook
13 queries in 0,508 seconds.