La Direction de L'Ecole polytechnique d'Alger répond

dimanche 14 juin 2009 à 6:42
Source de l'article :

Usant du droit de réponse, suite à l’article paru dans votre quotidien du 11 juin 2009, sous le titre « L’École polytechnique d’Alger n’existe plus » , le directoire de l’école nous a fait parvenir les clarifications suivantes : la direction tient à démentir catégoriquement les allégations contenues dans l’article en question et selon lesquelles l’École nationale polytechnique disparaîtrait du paysage de l’Enseignement supérieur.

Tout en confirmant explicitement la pérennité de l’ENP, nous rappelons que les objectifs de nos actions d’amélioration, au niveau de cette école, visent non seulement à la consolider, mais, également, à y promouvoir l’excellence.

Notre objectif est donc, non seulement de maintenir l’ENP mais, de surcroît, la développer en renforçant ses capacités d’expertise et d’encadrement, en améliorant ses rendements internes et externes, en maintenant et en modernisant les spécialités qu’elle assure actuellement et en les enrichissant par le développement de nouvelles filières prenant en compte les transformations socioéconomiques de son environnement.

Ce sont donc les meilleurs bacheliers qui, après une formation de très haut niveau, de deux années, dans les classes préparatoires, à l’instar de ce qui se fait chez les pays voisins, en Europe et en Amérique du Nord, auront à concourir pour accéder à cette école, pour la formation d’ingénieurs et managers, dans toutes les spécialités actuelles et à venir.

Ainsi, cette démarche permet plutôt le renforcement de l’ENP en tant que pôle d’excellence, dédié à la formation des cadres de très haut niveau, à même de répondre aux besoins réels et adaptés du secteur socioéconomique.

A lire aussi :

Mots clés :

Laissez un commentaire :

Abonnez-vous à Algérie360 par email

Actualités en direct

Algerie360 - Rejoignez nous sur Facebook
50 queries in 0,334 seconds.