Jijel : vaste opération de nettoyage du site archéologique de Rabta.

samedi 8 octobre 2016 à 18:46
Source de l'article : Huffpostmaghreb.com

Plusieurs tonnes de déchets hétéroclites ont été collectées sur le site archéologique de Rabta (Jijel) lors d’une opération de nettoyage, initiée, samedi par la direction locale de la Culture, a-t-on constaté.

Le secteur du tourisme, l’APC (Assemblée populaire communale), la direction de l’action sociale ainsi que des associations versées dans le domaine culturel, l’animation touristique et les activités archéologiques ont pris part à cette opération qui a pour but de préserver et sauvegarder un site culturel millénaire.

Ce site, anciennement appelé « Pointe noire », qui fait face à la mer dans le quartier populaire Rabta, victime d’une urbanisation galopante, s’étend sur une superficie de 1,5 hectare renfermant 42 tombes puniques à ciel ouvert, recensées par la direction locale de la culture.

Classé en juillet 2007 comme site archéologique, cet espace dont l’existence remonte au 6ème siècle avant JC, a malheureusement vu pousser une multitude de bâtisses et constructions qui l’ont « ensevelie ».

L’objectif de cette opération de nettoyage est de « protéger ce site et encourager la culture touristique », a déclaré à l’APS, la directrice locale de la culture, Samia Gaouah. Elle a annoncé, relayée par l’APS, que des opérations similaires seront lancées dans d’autres sites de la région.

Ces tombes puniques, mises au jour, renfermaient divers mobiliers funéraires (poterie, ustensile, à), dont très peu d’entre eux ont été sauvés et conservés au musée local de Jijel et dans d’autres musées du pays, a-t-on affirmé.

Comme première mesure urgente, une clôture avec panneaux sera installée autour du site, où les services de la conservation des forêts procéderont à la mise en terre de plants d’ornementation, et la municipalité installera des bacs-poubelles pour la collecte de déchets.

Les riverains de ce site ont été invités à apporter leur concours pour la sauvegarde de cet héritage plusieurs fois millénaire, « unique au monde », selon les dires des responsables de la culture.

Dans la wilaya de Jijel, 25 sites archéologiques ont été recensés. Il s’avère urgent et prioritaire de procéder au classement et protection de ce patrimoine menacé de pillage et de déperdition, ont souligné des associations locales versées dans le patrimoine culturel.

A lire aussi :

Mots clés :

Laissez un commentaire :

Abonnez-vous à Algérie360 par email

Actualités en direct

Algerie360 - Rejoignez nous sur Facebook
14 queries in 0,503 seconds.