Grippe porcine : 2 malades confirmés en Algérie

dimanche 21 juin 2009 à 6:39
Source de l'article :

arton129475-244f5.jpgLes services du laboratoire de référence de l’Institut Pasteur d’Algérie (IPA) viennent de confirmer ce cas, une femme arrivée à Alger mardi à bord d’un vol de la compagnie Lufthansa en provenance de Miami via Frankfurt en compagnie de ses deux enfants, selon la même source.

La personne confirmée positive au test du virus de la grippe A (H1N1) ainsi que ses deux filles sont hospitalisées dans un service de référence où elles reçoivent les soins appropriés », souligne le communiqué.

Le ministère de la Santé tient à rassurer les citoyens que toutes les mesures médico-sanitaires prévues dans le plan national de lutte contre la pandémie de grippe A (H1N1) ont été mises en œuvre.

« Cette détection rapide témoigne de l’efficacité du système mis en place par le ministère de la Santé », souligne encore le communiqué, tout en rappelant les recommandations sanitaires consistant à se laver régulièrement et fréquemment les mains et à éviter de rendre visite à des personnes présentant des symptômes de grippe.

Dans la matinée d’hier, un cas suspect, celui-ci, a été signalé à Tizi Ouzou.

Un jeune homme suspecté d’être atteint de la grippe A (H1N1) a été hospitalisé en urgence dans la nuit de vendredi à samedi au CHU de Tizi Ouzou, après avoir été pris en charge à l’hôpital de Aïn El Hammam.

Le malade en question était rentré, lundi dernier, du Canada par le vol direct Montréal-Alger. Sa mise en quarantaine au service de réanimation du CHU pour observation s’est justifiée par la présence d’un syndrome respiratoire aigu et les symptômes de la grippe.

Selon une source médicale, ce cas présente des troubles respiratoires aigus, une température supérieure à 39° et de la toux. Des prélèvements de ses sécrétions nasales ont été effectués pour des examens approfondis au niveau de l’Institut Pasteur d’Alger pour déterminer s’il s’agit bien du virus de la grippe A (H1N1) qui a contaminé à ce jour 44 287 personnes dans 95 pays et a fait 180 morts, selon le dernier bilan de l’OMS.

Notre source affirme que la maladie vient tout juste de se déclarer chez ce jeune homme puisqu’à son arrivée chez lui, il y a cinq jours, le virus était donc en incubation.

Cependant, entre son retour il y a cinq jours et son admission à l’hôpital, le patient a été en contact avec de nombreuses personnes, notamment les passagers de l’avion Montréal-Alger et essentiellement les membres de sa famille, qui auraient été contactés hier, selon notre source, par les services sanitaires de la région pour, sans doute, leur faire les recommandations nécessaires, leur prodiguer un traitement médicamenteux et les contraindre à limiter au maximum tout contact avec le public en restant à leur domicile.

Pour le moment, le ministère de la Santé, de la Population et de la Réforme hospitalière affirme qu’il s’agit d’une fausse alerte, car le patient admis en urgence au CHU de Tizi Ouzou ne répond pas au tableau des symptômes de la grippe A (H1N1).

Selon le responsable de la communication du ministère, les résultats des prélèvements réalisés par précaution, qui sont en cours d’analyse à l’Institut Pasteur d’Alger, ne seront connus qu’en fin de soirée d’hier ou ce dimanche matin.

« Des dispositions nécessaires dans le cas où il se confirme sont prises afin de mettre toutes les personnes qui étaient en contact avec ce patient sous un traitement prophylactique », a-t-il souligné avant de préciser que les moyens de prévention vont être renforcés, notamment lors de cette saison estivale.

Il signale que des caméras thermiques sont en cours d’acquisition pour être installées au niveau des ports et aéroports. Le ministre a déclaré jeudi que « les immigrés algériens venant des pays touchés par le virus de la grippe A (H1N1) seront soumis à un examen médical à leur arrivée dans les aéroports et ports ».

Actuellement, les médecins chargés du contrôle au niveau de l’aéroport d’Alger ne disposent d’aucun moyen matériel pour décider de soumettre les voyageurs suspects à des examens médicaux.

A noter que les autorités sanitaires canadiennes ont confirmé, vendredi dernier, 805 nouveaux cas de grippe porcine, ce qui porte à 5710 le nombre total de personnes infectées, jusqu’à présent, au Canada.

L’Ontario, la province la plus peuplée du Canada, compte à elle seule 2528 personnes touchées par le virus A (H1N1), suivie du Québec avec 1349 cas. Les autorités sanitaires précisent que, jusqu’à présent, 349 cas ont nécessité une hospitalisation et 13 décès dus au virus ont été signalés.

Le Canada est le troisième pays le plus affecté par la pandémie après le Mexique et les Etats-Unis avec 17 855 cas dont 44 mortels, tandis qu’au Mexique, où l’épidémie s’est déclenchée en avril, le nombre de patients recensés a atteint 7624 dont 113 morts.

A lire aussi :

Mots clés :

Laissez un commentaire :

Abonnez-vous à Algérie360 par email

Actualités en direct

Algerie360 - Rejoignez nous sur Facebook
23 queries in 1,122 seconds.