Ghoul en visite d'inspection à la 2e rocade sud d’Alger

jeudi 11 juin 2009 à 11:05
Source de l'article :

08_866875850.jpgS’exprimant sur un ton ferme, le premier responsable du secteur des travaux publics s’est montré furieux et insatisfait de la cadence des travaux de réalisation de l’échangeur de Berrahmoune à Boudouaou.

Il a instruit fermement le maître d’ouvrage de l’Entreprise nationale des grands ouvrages d’art (ENGOA) qui chapeaute la réalisation de ce viaduc à augmenter la cadence et à redoubler d’efforts.

Faisant part de son mécontentement et de sa colère concernant la négligence et le laisser-aller de cette entreprise, qui n’a pas respecté son engagement concernant les délais et les contrats de réalisation, M. Ghoul a exhorté le chef de ladite entreprise de changer la méthode de travail et de prendre en considération l’importance de ce viaduc pour la wilaya de Boumerdès.

Lors d’une visite d’inspection sur les grands chantiers des trois wilayas, respectivement Alger, Blida et Boumerdès, le ministre a constaté un important retard dans la réalisation de ce projet, notamment le viaduc de Berrahmoune.

«En dépit de l’avancée des opérations de réalisation, le laisser-aller et la négligence ne sont plus tolérables», a-t-il précisé, en ajoutant : «Ce projet est devenu un point noir pour le secteur».

Il a, dans ce contexte, tenu à expliquer aux responsables de l’entreprise que «le projet de la rocade Sud avance à un rythme soutenable et que, si cet ouvrage [échangeur] connaît un ralentissement dans les travaux, c’est tout le projet qui sera pénalisé».

Ce après quoi il mettra l’accent sur la nécessité d’augmenter la cadence des travaux pour la réception du projet de la deuxième rocade Sud d´Alger reliant Zéralda à Boudouaou, dans les délais fixés.

Par ailleurs, le ministre a annoncé la livraison de plusieurs projets de la 2e rocade sud d’Alger d’ici la rentrée sociale prochaine, en les répartissant en trois phases de livraison : ouest, centre et est.

Il a dans ce contexte annoncé la livraison dans les 15 jours à venir de la partie ouest comme première partie, qui est une priorité, du projet qui s’étale de Zéralda à Birtouta.

Pour la troisième partie, centre en l’occurrence, elle s’étend de Birtouta à Meftah, tandis que la partie Est qui concerne le tronçon Meftah à Berrahmoune, elle sera livrée la fin de la période de l’été. Ainsi, selon le premier responsable du secteur, la 2e rocade Sud d’Alger est appelée à absorber près de 60 % du trafic qui passe par la capitale.

A lire aussi :

Mots clés :

Laissez un commentaire :

Abonnez-vous à Algérie360 par email

Actualités en direct

Algerie360 - Rejoignez nous sur Facebook
49 queries in 4,705 seconds.