Un citoyen de Bouira séquestré et battu par des policiers: Le procureur de la République ouvre une enquête

mardi 19 septembre 2017 à 23:21
Source de l'article : Liberte-algerie.com

Un citoyen, qui s’est présenté jeudi matin au siège de la daïra de Bouira pour retirer son permis de conduire, a été interdit d’accès par un policier sous prétexte que l’institution est fermée. Il a protesté contre ce qu’il a qualifié d’“abus”. Un officier de police a alors ordonné de l’introduire dans le siège de la daïra. Il a été passé à tabac et séquestré pendant une demi-heure, selon le témoignage de ses proches qui se sont adressés à notre rédaction locale. La victime a aussitôt déposé une plainte – dont Liberté détient une copie – devant le procureur de la République près le tribunal de Bouira. Le dossier a été pourvu d’un certificat médical d’incapacité temporaire établi par un médecin légiste. Le procureur de la République a ouvert une enquête sur cette affaire. La victime ne s’est pas limitée à une procédure judiciaire. Elle a adressé aussi une plainte au directeur général de la Sûreté nationale.

A lire aussi :

Mots clés :

Laissez un commentaire :

Abonnez-vous à Algérie360 par email

Actualités en direct

Algerie360 - Rejoignez nous sur Facebook
60 queries in 19,591 seconds. https://www.algerie360.com/wp-content/themes/v3-5