Trafic de drogue : Saisies de plus de 2 tonnes de kif à Alger

lundi 28 novembre 2016 à 18:22
Source de l'article : Elmoudjahid.com

Un joli coup de filet est à mettre à l’actif des éléments de  la brigade de recherches et d’investigation (BRI), relevant de la police judiciaire de la sûreté de wilaya d’Alger, qui a réussi ces jours-ci à démanteler un réseau international de narcotrafiquants et à saisir une importante quantité de cannabis, estimée à plus de 2 tonnes.

Une saisie opérée à l’ouest du pays après extension des compétences de la police, délivrée par le procureur de la République, selon le chef de la sûreté de wilaya d’Alger.
Le contrôleur de police, Noureddine Berrachedi, qui s’exprimait lors d’un point de presse organisé, hier, a révélé que la bande en question est composée de 8 membres connus auprès des services de sécurité, âgés entre 30 et 39 ans, et dont six restent cependant toujours en fuite. On notera au passage la récupération de plus de 1.600 comprimés de psychotropes, de deux véhicules luxueux et de sept téléphones cellulaires et des armes blanches.
« Les deux personnes arrêtées sont des repris de justice. Les policiers ont fait face à une farouche opposition pour les interpeller, c’est dire que ce ne fut pas facile », a-t-il reconnu en précisant que ce coup de filet est le fruit d’une enquête et d’investigations poussées des services de la BRI et ce, durant trois mois.
La brigade de recherche et d’investigation a en effet diligenté plusieurs enquêtes à travers nombre de wilayas sur la base d’ordonnances d’extension de compétences, chose qui a permis à ses éléments de résoudre cette affaire qui a éclaté suite à des informations parvenus aux policiers et selon lesquelles, un narcotrafiquant s’apprêtait à conclure, à Alger, une importante transaction de vente de cannabis.

Aussi, ce dernier comptait profiter de sa venue dans la capitale pour tenter de trouver les moyens d’étendre ses activités criminelles pour pouvoir surtout exporter la drogue vers les continents africain et européen.
Déférés devant la justice, ils ont été placés en détention préventive pour importation et commercialisation illégale de stupéfiants.
Pour rappel, la précédente prise de grande envergure réalisée par la sûreté de wilaya d’Alger en matière de trafic de drogue remonte au mois de septembre dernier. Un réseau international spécialisé dans le trafic de cannabis a été démantelé dans la capitale, composé de cinq membres, des repris de justice fichés au sein des services de sécurité. Cette filière activait dans l’axe Maroc-Maghnia-Tlemcen-Oran-Alger.
Au final, et au bout de trois mois d’investigations, les policiers ont récupéré 15 quintaux de kif traité, en sus de cinq véhicules et de 20 téléphones cellulaires. Il est à noter qu’en 2016, les services de la sûreté de wilaya d’Alger ont procédé à la saisie de plus de 4 tonnes de résine de cannabis et de 117.517 comprimés de psychotropes.

A lire aussi :

Mots clés :

Laissez un commentaire :

Abonnez-vous à Algérie360 par email

Actualités en direct

Algerie360 - Rejoignez nous sur Facebook
18 queries in 0,466 seconds.