Skikda : Un «Raki» étrangle et tue une femme lors d’une séance de «roqia»

mardi 12 septembre 2017 à 14:13
Source de l'article : Algerie360.com

Un «raki» est accusé d’homicide involontaire, et ce après la mort d’une femme lors d’une séance de roqia, rapporte le quotidien arabophone El Khabar.
La femme, qui estimait avoir besoin d’une «Rouqia», a fait appel à un raki qui s’est déplacé pour une séance à domicile. Les membres de sa famille étaient présents lors de l’effroyable événement. Selon le raki, il fallait étrangler la victime, et ce jusqu’à ce qu’elle soit «dépossédée».

Constatant que la femme commençait à perdre conscience, les membres de la famille ont essayé d’arrêter l’accusé, hélas, sans résultats. Le raki a continué d’étrangler la femme, jusqu’à ce que celle-ci décède.

L’accusé attend son procès en prison.

A lire aussi :

Mots clés :

Laissez un commentaire :

Abonnez-vous à Algérie360 par email

Actualités en direct

Algerie360 - Rejoignez nous sur Facebook
38 queries in 8,489 seconds.