Retour sur la mort de l’ancien GLD d’El-Mesdour: Il s’agit d’un crime d’honneur

mercredi 2 novembre 2016 à 11:38
Source de l'article : Liberte-algerie.com

La mort de B. S., 51 ans, ancien GLD de la localité d’El-Mesdour, située à 30 km au sud de la wilaya de Bouira, survenue avant-hier dans des conditions troubles, commence à livrer ses secrets.

Ainsi et contrairement à ce que certains avaient avancé, cette ancienne gloire de la lutte antiterroriste durant les années 1990, n’a pas été victime d’un quelconque acte de représailles de la part de ses ennemis d’hier, c’est-à-dire victime d’un attentat terroriste, mais plutôt d’un crime d’honneur.

En effet, selon des sources sécuritaires, ce quinquagénaire avait des démêlés avec une famille très conservatrice de la région. Selon nos informations, ce dernier aurait essayé à plusieurs reprises d’approcher une jeune fille issue de cette même famille afin de lui faire des propositions “indécentes”.

Agacée par le harcèlement de cet homme, qui avait l’âge de son père, la jeune fille aurait chargé sa fratrie de lui donner une “bonne leçon” pour qu’il s’éloigne définitivement d’elle. Et c’est là que la situation a tourné au drame, précisent nos sources. D’ailleurs, les services enquêteurs ont retrouvé, avant-hier soir, les effets personnels ainsi que le fusil de chasse de la victime, dérobé au moment de l’agression, au domicile de cette famille, ce qui en fait des suspects de premier ordre.

Hier matin, les six membres de cette famille ont été placés sous mandat dépôt, a-t-on appris de sources sûres. Enfin, il y a lieu de souligner que dans la région de Bouira, réputée ultraconservatrice, les crimes dits d’honneur sont assez fréquents.

A lire aussi :

Mots clés :

Laissez un commentaire :

Abonnez-vous à Algérie360 par email

Actualités en direct

Algerie360 - Rejoignez nous sur Facebook
28 queries in 0,505 seconds.