Litige entre les assurances de deux parties adverses: Un dossier d’indemnisation d’un sinistre en souffrance depuis trois ans

mercredi 11 octobre 2017 à 20:07
Source de l'article : Liberte-algerie.com

Depuis bientôt trois ans, un citoyen peine à obtenir un remboursement des dégâts causés sur son véhicule accidenté, auprès de son assureur à Médéa. Selon l’homme, qui a pris attache avec notre rédaction locale, l’assureur de la partie adverse, responsable de l’accident, refuse de procéder à une télé-compensation conformément aux dispositions d’une convention interentreprises, signée par les compagnies d’assurances nationales. Cette convention stipule que “le remboursement au niveau de l’agence de l’assuré, que ce soit pour la partie dommages ou pour la partie responsabilité civile, se fait dans un délai ne dépassant pas 45 jours en laissant l’assainissement du dossier, a posteriori, entre les assureurs eux-mêmes grâce à l’indemnisation directe”. Cet article n’est guère respecté. Depuis début 2015, le client multiplie les déplacements entre Sétif et Médéa, sans pour autant réussir à régler son problème.

A lire aussi :

Mots clés :

Laissez un commentaire :

Abonnez-vous à Algérie360 par email

Actualités en direct

Algerie360 - Rejoignez nous sur Facebook
63 queries in 8,735 seconds.