Deux employés de l’hôpital de Thénia détournaient des pilules d’avortement

jeudi 10 novembre 2016 à 14:33
Source de l'article : Liberte-algerie.com

Les services de sécurité de la wilaya de Boumerdès ont arrêté, en flagrant délit, deux employés de l’hôpital de Thénia, en possession de comprimés utilisés pour provoquer des avortements, a appris Liberté de source locale. Le pot aux roses a été découvert fortuitement lors d’un contrôle routier. Les policiers ont trouvé, dans un véhicule inspecté, 16 gélules et une ordonnance falsifiée chez une femme exerçant dans la structure hospitalière susmentionnée. Cette dernière est passée rapidement aux aveux, en reconnaissant qu’elle détournait ces médicaments pour les vendre à un particulier à raison de 8 000 DA le comprimé.

A lire aussi :

Mots clés :

Laissez un commentaire :

Abonnez-vous à Algérie360 par email

Actualités en direct

Algerie360 - Rejoignez nous sur Facebook
16 queries in 0,428 seconds.